Fête de Nonvitcha: Des retrouvailles entre les ressortissants du Mono-Couffo à Natitingou

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Fête de Nonvitcha: Des retrouvailles entre les ressortissants du Mono-Couffo à Natitingou


Vue partielle des ressortissants du Mono-Couffo lors de la célébration à Natitingou

Les ressortissants des départements du Mono et du Couffo ne sont pas restés en marge de la célébration des retrouvailles entre les fils et filles xwla et xwéla. Lundi 21 mai dernier à Natitingou, la fête de Nonvitcha a rassemblé un beau monde sous le sceau de la fraternité et de la concorde.

LIRE AUSSI:  Meilleure gestion de la transhumance transfrontalière au Bénin: Le gouvernement Talon prend le taureau par les cornes

Longtemps en léthargie à Natitingou où les ressortissants du Mono et du Couffo la célébraient avec faste, la fête de Nonvitcha a retrouvé ses couleurs cette année. Comme pour vaincre le signe indien, ils ont renoué avec les bonnes habitudes sous l’égide d’Adrien Houandjinou connu pour son élan à rassembler les fils et filles xwla et xwéla résidant dans la cité des Nanto. Pour ces retrouvailles, les petits plats ont été mis dans les grands pour se rappeler les bons moments de festivités naguère organisées.
Outre les tables bien achalandées de mets et les couverts convenablement mis, les rythmes et danses du terroir tels que agbadja, élézo et atchanhoun ont agrémenté ces instants de convivialité. Des repas inspirés de la pure tradition xwla et xwéla dont le ‘’dakouin’’ ont été servis aux uns et aux autres à cette occasion.
Une célébration de cours de laquelle la volonté à voir la fête se pérenniser à Natitingou et au-delà du département de l’Atacora a été réitérée par les organisateurs. « Ce qui nous unit doit être plus fort que ce qui nous divise », a indiqué Adrien Houandjinou, président du comité d’organisation. Si l’organisation qui fédère tous les regroupements de ressortissants a connu une certaine inactivité durant quelques années, il est question aujourd’hui pour les membres de redorer son blason en lui conférant une nouvelle orientation pour dynamiser ses instances en vue d’une embellie de cette fête séculaire. Une assemblée générale est d’ores et déjà projetée dans les tout prochains jours pour un toilettage des statuts et règlement de l’organisation. « Nous allons tenir notre assemblée générale les jours à venir pour que notre creuset renaisse de ses cendres », promet le président du comité d’organisation au grand bonheur des membres.
Une renaissance appelée de tous les vœux au regard des idéaux d’entraide, d’assistance et surtout de fraternité prônés par l’association. « L’association existait depuis plus de 50 ans, donc nous sommes venus la retrouver et ce n’est pas en notre temps qu’elle va disparaître » a souligné Marcel Houinsou, membre du comité d’organisation desdites festivités.

LIRE AUSSI:  Promotion des nouveaux produits financiers du Renaca : Opportunité pour les acteurs de la filière Ananas