Fête de vodoun 2021:Des manifestations sobres à Houéyogbé

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Culture |   Commentaires: Commentaires fermés sur Fête de vodoun 2021:Des manifestations sobres à Houéyogbé


A Sahouè Houéyogbé, des dignitaires et adeptes des cultes endogènes ont fêté en public dans le respect des gestes barrières contre le Covid-19. Chez Hounnongan Tognon dit « Pharaon », les adeptes des divinités Gou, Dan, Hêviosso et Sakpata ont effectué des rituels du 1er novembre 2020 au 9 janvier 2021. Après avoir effectué la grande prière, ce dimanche soir, ils se sont constitués en petits groupes pour égayer le public à travers plusieurs démonstrations.

LIRE AUSSI:  Journée internationale de la danse : De la réflexion à la célébration, pour vivre autrement la danse

La ville de Houéyogbé a vibré au rythme du 10 janvier, fête des religions endogènes, dimanche dernier, malgré la pandémie du Covid-19. En effet, quelques adeptes des divinités Gou, Dan, Hêviosso et Sakpata se sont constitués en petits groupes pour tenir en haleine une partie des habitants de la ville à travers rituels et réjouissances. Hounnongan Tognon dit « Pharaon », principal organisateur de ces festivités, joint par téléphone, explique que la journée du dimanche a été meublée par la grande prière au cours de laquelle ils ont imploré la grâce divine, celle des divinités et des mânes des ancêtres sur le Bénin, ses fils et filles, surtout le chef de l’Etat, Patrice Talon, qui est « le premier citoyen du pays ».
« On a beaucoup prié pour lui et les membres de sa famille », détaille Hounnongan Tognon qui remercie au passage le président de la République pour ses bonnes œuvres pour la promotion de la culture béninoise et l’invite à aller plus loin de sorte que les divinités endogènes soient mises en valeur.
En outre, le dignitaire et ses adeptes ont prié pour le bonheur des fils et filles de la commune de Houéyogbé. Ils ont aussi prié afin que les malfaiteurs se repentent et reviennent sur le droit chemin. Cette grande prière est l’occasion, dit-il, pour chaque adepte de formuler ses souhaits personnels à l’endroit des divinités.
Hounnongan Tognon informe qu’à Houéyogbé, les préparatifs pour le compte de cette fête ont démarré depuis le 1er novembre dernier. Il énumère, à l’occasion, les grandes étapes desdits préparatifs qui se sont achevés le 9 janvier par plusieurs rituels et l’immolation de bêtes.

LIRE AUSSI:  Portrait d’homme politique: Anique Djimadja révèle l’énigmatique Pascal Koupaki