Fête du vodoun 2015: Agbato et Saint Cécile ont brillé aux couleurs des festivités

Par zounars,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Fête du vodoun 2015: Agbato et Saint Cécile ont brillé aux couleurs des festivités


La place publique du quartier Agbato et St Cécile dans la ville de Cotonou ont simultanément servi de cadre, samedi 10 janvier dernier, à la célébration de la fête des religions endogènes. Conduite de main de maître par le ministre en charge de la Décentralisation Isidore Gnonlonfoun, cette cérémonie riche en démonstration a connu la participation des autorités politico-administratives, des dignitaires du culte vodoun, et des adeptes.

LIRE AUSSI:  Transport de l’essence frelatée à Parakou : Les mises en garde de la douane

C’est dans une ambiance euphorique que les adeptes du culte vodoun de la communauté « Setto et Xwla» de Cotonou ont célébré, le samedi 10 janvier dernier, la fête des religions endogènes. Les places publiques de Agbato et de St Cécile ont simultanément abrité l’événement.
Plus d’une quinzaine de divinités ont répondu présent à cette manifestation. Les adeptes du Vodoun Atchinan, à travers des démonstrations de danse, ont tenu en haleine le public. Ceux de plusieurs autres divinités telles que Sogbossi des Aguégués, Tchangossi, Doudouassi, Thron Kpétodéka Alafia, Sakpatassi, les zangbétos, les revenants Egungun et bien d’autres ont aussi dansé pour le bonheur de la population sortie nombreuse. Hounongan Séda du culte Hindonanboua a prié pour la paix, l’union des fils et filles du Bénin et surtout pour la cohésion sociale au Bénin. L’oracle consulté au cours de cette célébration, a révélé que tout ira bien. A la fin, un mouton a été immolé en guise de sacrifice pour implorer les grâces.
Le représentant du comité préparatoire de cette cérémonie, Bonaventure Dohou, très fier de la réussite des manifestations, a témoigné toute sa gratitude aux sages, cadres et dignitaires qui ont contribué à la valorisation des religions endogènes. Pour lui, cette fête est un creuset de retrouvailles et d’échange entre les fils et filles de la communauté setto et xwla» autour du développement de leur localité.
Le ministre en charge de la Décentralisation, Isidore Gnonlonfoun, très heureux de la mise en valeur des religions traditionnelles, a remercié tous les membres des associations qui ont uni leur force pour que la fête soit belle. Il souhaite de voir pérenniser l’union autour des valeurs endogènes pour toujours. «Je voudrais que cette union soit davantage renforcée pour que ce qui nous importe, c’est-à-dire le développement de nos localités soit effectif», a laissé entendre Isidore Gnonlonfoun.
Ensuite, le ministre en charge de la Décentralisation Isidore Gnonlonfoun s’est dirigé vers la place publique de St Cécile où l’attendait déjà un autre groupe toujours pour la même cause. Là également, l’autorité a, dans son message, prôné l’union.

LIRE AUSSI:  Ravip dans le Mono: Préfet et députés appellent les retardataires à se faire enrôler