Fête nationale de la France: Le message de Marc Vizy à ses compatriotes

Par Isidore Alexis GOZO (gozoalexis6@gmail.com),

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Fête nationale de la France: Le message de Marc Vizy à ses compatriotes

Marc VIZY Ambassadeur de France

Dans le cadre de la célébration de la fête nationale de la République française, Marc Vizy, ambassadeur de France près le Bénin a souhaité sur sa page Facebook, une bonne fête à ses compatriotes et aux amis de la France vivant Bénin. À travers un communiqué de presse publié hier mercredi 14 juillet, il est revenu sur la crise sanitaire qui secoue actuellement la planète et les priorités du partenariat entre le Bénin et la France dans plusieurs domaines.

LIRE AUSSI:  Grandes tendances des communales dans l’Ouémé-Plateau: Le PRD en passe de gagner 6 mairies, UN : 3, FCBE : 3 et AND : 2

Abordant le sujet de la crise sanitaire de la Covid 19, Marc Vizy, ambassadeur de France près le Bénin a rendu hommage aux 111 353 Français morts de la maladie depuis le début de la pandémie. Ici au Bénin, il a aussi salué le dévouement exemplaire du médecin référent du poste de même que les autorités béninoises pour leur disponibilité et leur efficacité. Il ajoute que la belle solidarité qui s’est exprimée entre le Bénin et la France en matière sanitaire se manifeste dans bien d’autres domaines. Ces partenariats divers, selon lui, découlent de l’histoire et expriment la profonde amitié qui lie les deux pays, la confiance qu’ils ont l’un envers l’autre et traduisent le partage de certaines valeurs comme le multilatéralisme. Il précise que cette confiance trouve peut-être sa traduction dans le domaine de la sécurité. Marc Vizy note que le Bénin et la France ont la même volonté de ne pas laisser se propager le terrorisme dans la région. « Le dispositif militaire français contribue à la formation de centaines de soldats béninois», souligne-t-il.

LIRE AUSSI:  Grandes tendances des communales dans l’Ouémé-Plateau: Le PRD en passe de gagner 6 mairies, UN : 3, FCBE : 3 et AND : 2

Climat des affaires propice

Une autre priorité du partenariat entre le Bénin et la France est le développement durable. L’ambassadeur de France près le Bénin indique que l’Agence française de développement appuie les efforts du ministère de l’Energie pour favoriser l’accès de plus en plus de Béninois à l’électricité avec la construction de grandes centrales solaires ou le déploiement de lignes de transport d’électricité. La richesse principale du Bénin est la jeunesse et l’énergie de sa population. Le gouvernement béninois, à l’en croire, est pleinement engagé pour faire de cette jeunesse un réservoir de compétences et la France apporte sa contribution notamment avec le lycée français Montaigne qui accueille chaque année plus de 1 100 élèves, la France qui accueille plus de 3 500 étudiants béninois, et la construction de centaines de classes de collèges ainsi que la formation de milliers d’enseignants. En matière de recherche, il fait savoir que de nombreux partenariats sont à l’œuvre entre les laboratoires béninois et des universités françaises ou des centres de recherches dont l’Ird et le Cirad qui sont présents au Bénin. Ensuite, s’il est un domaine où le partenariat entre le Bénin et la France s’exprime de la manière la plus emblématique, c’est bien la culture. Il indique que le service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade mène plusieurs projets d’envergure avec le ministère du Tourisme, de la Culture et des Arts notamment pour accompagner la restitution, avant la fin de l’année, à l’Etat Béninois, de 26 œuvres des palais royaux d’Abomey. «La décision du président Macron de permettre ce type de restitution trouvera, avec l’opération, sa première traduction d’envergure. L’entretien de ces liens forts entre nos deux Etats n’est pas l’apanage des seuls pays. D’autres acteurs y concourent tout aussi profondément à savoir les collectivités locales avec plus de 30 coopérations actives entre des communes béninoises et des communes françaises, les nombreuses Ongs françaises qui conduisent leurs projets avec des partenaires au Bénin, les volontaires français qui consacrent leur temps à des projets humanitaires ou de développement et enfin, les entreprises françaises nombreuses au Bénin qui y trouvent un climat des affaires propice au développement de leurs activités et y créent donc des emplois », a-t-il ajouté.

LIRE AUSSI:  Investiture du chef de l’Etat: Talata consacrée grand chancelier