Fichier national d’admission et de nomination aux emplois: De nouveaux cadres retenus

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Fichier national d’admission et de nomination aux emplois: De nouveaux cadres retenus


Quarante-sept nouveaux cadres sont inscrits au fichier national d’admission et de nomination aux emplois de la chaîne des dépenses publiques. Cette toute dernière vague a été retenue au terme de la campagne spéciale organisée pour renforcer les effectifs des cadres susceptibles de servir aux postes de directeur des systèmes d’information et de spécialiste des marchés publics.

LIRE AUSSI:  Campagne électorale dans le Borgou: A chaque duo sa stratégie à Oroukayo, Guilarmo et Kouandé


Ils sont quarante-sept nouveaux cadres à avoir fait leur entrée dans le fichier national d’admission et de nomination aux emplois de la chaîne des dépenses publiques. Ils ont été retenus au terme de la troisième campagne dite spéciale organisée dans le but de renforcer les effectifs des cadres susceptibles de servir aux postes de directeur des systèmes d’information (Dsi) et de spécialiste des marchés publics (Smp).
Suivant des informations publiées sur le site internet du gouvernement, un total de 395 candidatures ont été reçues pour cette campagne spéciale d’inscription au fichier national dont 102 pour le poste de Dsi et 293 pour celui de Smp. Après étude des dossiers, 149 candidatures ont été retenues, soit 34 candidatures au poste de Dsi et 115 pour celui de Smp. Chacune des personnes retenues a subi un test psychotechnique et un entretien individuel. Au terme de ces deux phases, 53 (13 futurs Dsi et 40 Smp) des 149 cadres ont été sélectionnés pour la dernière étape, celle de l’enquête de moralité. Ce qui a permis de retenir définitivement 47 cadres (11 au poste de Dsi et 36 pour celui de Smp) à inscrire au fichier national pour le compte de cette troisième campagne dite spéciale.
Avec cette nouvelle vague, l’effectif total des cadres inscrits au fichier national passe de 149 à 196. Les 149 ayant été sélectionnés lors des deux premières campagnes.

LIRE AUSSI:  Réveillon 2017 à Cotonou : Une ambiance mi-figue, mi-raisin
Pour une administration efficace

Le fichier national d’admission et de nomination aux emplois de la chaîne des dépenses publiques compte à ce jour, 79 cadres pour le poste de directeur de l’administration et des finances (Daf), 16 cadres pour le poste de Dsi, 31 pour le poste de spécialiste en gestion de projets (Sgp) et 70 pour le poste de Smp.
Pour la mise en place de ce fichier national, trois campagnes d’inscription ont été organisées. Chacune d’elles comprend quatre étapes, à savoir l’appel à candidatures en ligne, la phase des tests psychotechniques, celle des entretiens individuels et enfin la phase de l’enquête de moralité menée par les services compétents de la police républicaine. L’objectif de cette réforme est, entre autres, de mettre en place une administration moderne et efficace au service du développement, grâce à l’instauration d’une gouvernance basée sur l’éthique et la transparence.
A partir de ce fichier national, une cinquantaine de cadres ont été déjà nommés aux postes pour lesquels ils ont été préalablement retenus, à savoir directeur de l’administration et des finances, spécialiste en gestion de projets et spécialiste des marchés publics. Leur sélection suit une procédure totalement impartiale et transparente. Les tâches accomplies par ces cadres, font l’objet d’un suivi régulier et rigoureux.

LIRE AUSSI:  Amélioration et gestion du rendement des réseaux d’eau: La Soneb à l’école de l’expérience belge