Fin de la 21e session des négociations bénino-allemandes: Plus de 51 milliards F Cfa pour les projets communs

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Fin de la 21e session des négociations bénino-allemandes: Plus de 51 milliards F Cfa pour les projets communs

Discours de cloture BIO TCHAN

Lors des 21es négociations intergouvernementales bénino-allemandes, tenues du 15 au 16 juin, les deux pays ont passé en revue leur coopération et posé les jalons d’un nouveau partenariat. Pour les deux prochaines années, 51,37 milliards F Cfa seront consacrés à la mise en œuvre des projets et programmes de développement retenus de commun accord dans plusieurs domaines.

LIRE AUSSI:  Appel à la solidarité pour la lutte contre le Covid-19: Plus de 1,6 milliard de FCFA et des milliers de matériels médicaux déjà reçus

Le Bénin et l’Allemagne réaffirment leur engagement à poursuivre et à intensifier leur coopération. Les deux parties l’ont démontré en signant, hier, le procès-verbal de clôture de la 21e session de leurs négociations intergouvernementales. Ainsi, pour la période 2021-2023, ils ont retenu une enveloppe de 78,32 millions d’euros, soit 51,37 milliards F Cfa qui servira à la mise en œuvre des projets et programmes de développement, retenus de commun accord.
Chef de la délégation béninoise, Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’Etat chargé du Développement et de la coordination de l’action gouvernementale, exprime au nom du président de la République et du gouvernement, la reconnaissance du Bénin à l’Exécutif allemand qui, « à travers cette importante enveloppe financière, renouvelle son soutien au Bénin dans des domaines clés du Programme d’action du gouvernement (Pag) tels que la bonne gouvernance, la promotion de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, la promotion de l’Etat de droit et des libertés, l’eau et l’assainissement, ainsi que les énergies renouvelables ».
Le ministre d’Etat n’a pas manqué de saluer l’ambiance qui a prévalu et la qualité des discussions durant les deux jours de travaux sur les nouvelles orientations stratégiques du partenariat entre les deux pays. Idem pour la partie allemande. Après Achim Tröster, ambassadeur allemand au Bénin, Lars Wilke, directeur Afrique de l’ouest au ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement, souligne qu’avec ce cadre, leur pays est prêt à soutenir les priorités et les réformes du gouvernement béninois.
Dans un communiqué conjoint, les deux parties indiquent que durant la 21e session des négociations, la délégation allemande a saisi cette occasion pour saluer l’intérêt qu’accorde le gouvernement béninois à la question de la digitalisation, retenue par le Bénin comme accélérateur d’innovations, de développement économique et de gestion efficace de l’administration publique. « Un engagement financier renforcé de la Partie allemande dans ce domaine, en soutien aux efforts des acteurs publics et privés du Bénin, a été annoncé », indique le même communiqué.
Tout heureux de l’issue desdites négociations, le ministre d’Etat rassure la partie allemande de l’engagement de l’Etat béninois à veiller à une meilleure opérationnalisation des différents projets et programmes de développement retenus, aux fins d’en garantir un taux optimal d’exécution.
Notons que le portefeuille des projets en cours dans le cadre de la coopération bénino-allemande s’élève à environ 460 millions d’euros, soit 300 milliards F Cfa.

LIRE AUSSI:  Revue d’exécution du Plan de travail annuel du MCTIC: Le bilan des actions du second semestre