Fin de la 3e édition du forum ‘’Les Panafricaines’’: Des actions fortes contre les changements climatiques

Par Maryse ASSOGBADJO,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Fin de la 3e édition du forum ‘’Les Panafricaines’’: Des actions fortes contre les changements climatiques


Le rideau est tombé sur la 3e édition du forum ‘’Les Panafricaines’’ samedi 7 mars à Casablanca. 48 heures durant, trois cents femmes journalistes venues des 54 pays d’Afrique ont échangé sur la problématique de « l’urgence climatique, rôle des médias ».

LIRE AUSSI:  3e sommet sino-africain de coopération: Peng Jingtao évoque l’intérêt de la rencontre pour le continent

La 3e édition du forum ‘’Les Panafricaines’’ s’est refermé sur une note d’engagement des femmes journalistes à la préservation de l’environnement. Leur cahier des charges au cours des prochains mois permettra d’inciter les pouvoirs publics à de nouvelles approches pour sauver le continent africain en proie aux effets néfastes des changements climatiques.
Pour les panafricaines, il est hors de question de s’avouer vaincues face à ce phénomène. « La question climatique est un sujet d’actualité majeur. Avec les panafricaines, nous avons décidé de ne pas nous afficher en victimes, mais d’être les actrices du changement pour la simple et bonne raison que nous pouvons encore renverser les tendances», assure Fathia Elaouni, présidente du comité permanent des panafricaines. « Nous voulons faire des plaidoyers et interpeller les décideurs sur la nécessité de vite agir », dévoile-t-elle.
Les panafricaines sont dans l’agenda de l’actualité internationale sur le plan climatique. « L’Afrique est le continent le moins polluant au monde, c’est pourtant elle qui va subir l’impact le plus puissant des changements climatiques sur les plans socioéconomique, de ses ressources agricoles et hydriques. En tant que journalistes, nous devrions jouer notre partition là où les politiques ne réussissent pas toujours. Allons-nous continuer par laisser les chaînes étrangères dire aux Africains comment ils doivent gérer leurs ressources?», s’interroge Samira Sitail, membre du comité permanent des panafricaines.
« En tant que médias, nous pouvons influer de manière sérieuse sur les comportements des populations et les décisions politiques et économiques. C’est notre rêve en tant qu’Africaines, journalistes et femmes», défend-elle.
Antonio Guterres, secrétaire général des Nations Unies, est acquis à la cause des femmes journalistes du continent. Dans son message aux panafricaines à la clôture du forum et dans le cadre de la Journée internationale de la femme, il les exhorte à jouer pleinement leur partition : « Il n’est pas trop tard pour agir. En tant que journalistes, vous jouez un rôle essentiel non seulement pour informer mais aussi pour redonner de l’espoir et inciter à l’action. Je compte sur vous pour mettre en lumière l’impact climatique, mais aussi les solutions qui s’offrent à nous».Il poursuit : «Tous les pays doivent mettre en œuvre des engagements climatiques ambitieux. Nous devons mettre en avant la mobilisation climatique à travers le continent, qu’il s’agisse d’effort individuel ou de secteur entier. Un développement vert et durable qui promeut des opportunités équitables tout en tenant compte de l’urgence climatique est possible ».
Rendez-vous est pris pour 2021 pour faire le point des acquis en faveur de la lutte contre les changements climatiques.

LIRE AUSSI:  Vie des partis politiques: Le Pur et l’Ucp Faaba rallient le Bloc républicain