Finance digitale au Bénin: Bestcash Money révolutionne le transfert d’argent

Par Claude Urbain PLAGBETO,

  Rubrique(s): Economie |   Commentaires: Commentaires fermés sur Finance digitale au Bénin: Bestcash Money révolutionne le transfert d’argent


Bestcash Money (B-Mo), une solution digitale développée par la banque Uba et la société Emmanuel La Grâce, révolutionne le marché des transactions financières électroniques au Bénin. Les innovations et avantages qu’elle porte ont été présentés aux hommes des médias, ce mardi 13 septembre à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Secteur des assurances au Bénin: L’Africaine des Assurances fête ses 20 ans d’activités

Transfert d’argent de compte à compte, dépôt et retrait d’argent quel que soit le réseau Gsm, collecte de fonds depuis plusieurs sites distants, paiement de masse instantané, règlement des factures des produits et services…Toutes ces transactions financières peuvent se faire via un seul portefeuille: Bestcash Money (B-Mo). Il s’agit du produit innovant de finance digitale développé par la banque United Bank for Africa (Uba) en partenariat avec la société Emmanuel La Grâce (Elg), promotrice des produits Bestcash, et commercialisé par Omega Africa Company (Oac).
Lancé le 15 juillet dernier, cet écosystème mobile banking est conçu pour remédier aux contraintes qui jalonnent le parcours du transfert d’argent et entravent l’inclusion financière. Au nombre de celles-ci, Romuald Mahouna Hodonou d’Elg, master-franchisé de Bestcash Money, signale « la balkanisation ou le sectarisme» des réseaux existants. Il souligne également l’insécurité liée aux transactions, source de nombreuses plaintes des usagers, le manque de confort dans les opérations ainsi que la faible couverture des services à valeur ajoutée offerts jusque-là.
« Le client souhaite disposer de ses avoirs sans aucune tracasserie, quand il veut et en toute quiétude, à partir de son téléphone », fait remarquer Franck Ahissou, directeur de la Banque digitale et transactionnelle à Uba-Bénin. Dans ses efforts de digitalisation qui ont fait d’elle la « Banque de l’année 2021 » aux Bank Awards, Uba-Bénin accorde désormais une totale autonomie aux clients à travers la nouvelle plateforme, indique-t-il.
Ainsi, « Plus rien ne se jouera comme par le passé avec des systèmes de transfert d’argent constamment maintenus en situation de monopole déguisé, pompeusement entretenu au détriment du consommateur », renchérit M. Hodonou. A l’en croire, B-Mo se démarque à travers ses avantages sécuritaire, tarifaire et de compatibilité avec tous les réseaux Gsm, avec des solutions mettant en avant les besoins réels de la population.

LIRE AUSSI:  Loi des finances gestion 2018: Innovations et niches d’opportunités présentées aux chefs d’entreprises

Modalités

Après les cartes prépayées Visa Bestcash qui s’imposent sur le marché financier et monétaire depuis janvier 2021, le nouveau produit du partenariat entre Uba et Elg entend démocratiser le concept bancaire encore trop élitiste aux yeux de la population. Il suffit de télécharger l’application Bestcash sur Play Store ou App Store, remplir le formulaire d’inscription puis valider son compte auprès d’un point agréé Bestcash avec une pièce d’identité valable et le tour est joué, décrit Hervé Dandjinou, directeur du Système informatique (Dsi) de Bestcash.
Le compte non validé par défaut autorise une transaction ne pouvant excéder 10 000 F Cfa par jour et 200 000 F Cfa par mois. En revanche, une fois validé, ce plafond passe à
2 millions F Cfa par jour et
10 millions F Cfa par mois.
L’application renseigne sur tous les points marchands à proximité. Le destinataire est appelé à valider l’opération à partir d’un code à quatre chiffres généré par le système et qui lui sera fourni par l’expéditeur. L’utilisateur de B-Mo peut disposer d’un relevé clair de ses opérations sur une période d’un mois et bénéficier d’une assistance 24h/24 via un Call center.
En plus des services actuellement offerts par la plateforme, d’autres fonctionnalités seront disponibles dans un bref délai, annonce le Dsi/Bestcash. Il évoque le retrait au guichet automatique, les opérations de push/pull vers n’importe quelle carte Visa ou vers son compte bancaire Uba, le paiement des factures d’électricité et d’eau et d’abonnement aux chaînes de télévision, l’achat de crédit téléphonique, etc.