Financement de l’éclairage public: Le gouvernement lève 13,5 milliards F Cfa

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Financement de l’éclairage public: Le gouvernement lève 13,5 milliards F Cfa


Romuald Wadagni, ministre de l’Economie et des Finances, a signé, lundi 24 février dernier, une Convention-cadre avec Bpifrance pour le financement de l’éclairage public de voirie. Le montant de cet accord s’élève à 13,5 milliards F Cfa (20,6 millions d’euros) et doit servir à l’installation de 15 000 lampadaires photovoltaïques dans neuf agglomérations du Bénin.

LIRE AUSSI:  Rencontre du chef de l’Etat avec les centrales syndicales: Espoir d’une décrispation en dépit de quelques désaccords !

Neuf agglomérations du Bénin dont Porto-Novo, Cotonou, Abomey-Calavi et Sèmè-Kpodji vont bénéficier de l’installation de 15 000 lampadaires photovoltaïques dans les tout prochains jours. Cet éclairage public de voirie au profit de ces localités est financé par Bpifrance. C’est à la faveur d’une Convention-cadre signée, lundi 24 février dernier, avec la République du Bénin, représentée par Romuald Wadagni, ministre de l’Economie et des Finances. Selon un communiqué parvenu à notre rédaction, cette signature a donné lieu à un premier contrat de crédit pour un montant de 20,6 millions d’euros soit 13,5 milliards de F Cfa qui permettront le financement d’équipements d’éclairage public fournis par l’entreprise française FonrocheLighting. Cette convention vise à faciliter la mise en place de financements bilatéraux entre la République du Bénin et Bpifrance, en définissant le cadre juridique dans lequel s’insèreront les futurs contrats de crédit. Elle permettra le renforcement des liens de coopération avec les entreprises françaises, avec la possibilité de mettre rapidement en place des solutions de financement adaptées à chaque projet, assorties de conditions financières favorables. Cet accord démontre une fois de plus la capacité du Bénin à structurer des financements innovants dans le but d’optimiser ses conditions d’emprunts et à nouer des partenariats de long terme avec des entités stratégiques. Signalons qu’à travers cet accord, le Bénin devient l’un des premiers pays à gagner la confiance de la Banque publique d’investissement française.

LIRE AUSSI:  Contrôle de conformité de la loi portant travail d'intérêt général: La requête du chef de l'Etat jugée irrecevable (Décision DCC 16-143 du 15 septembre 2016)