Financement du développement: La Bad ouvre cette année un Bureau national à Cotonou

Par LANATION,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Financement du développement: La Bad ouvre cette année un Bureau national à Cotonou


Une mission de négociation de la Banque africaine de développement (Bad) a négocié, les 4 et 5 avril derniers avec le Gouvernement béninois, les modalités d’ouverture d’un Bureau national à Cotonou. La mission projette l’ouverture des locaux de la Bad avant la fin de l’année 2017.

LIRE AUSSI:  Lancement de la campagne de commercialisation du coton grâine: 324 000 tonnes de production pour la campagne 2015-2016

L’ouverture du Bureau national de la Banque africaine de développement (Bad) à Cotonou est attendue pour le troisième trimestre de cette année. Le ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané, et le directeur général de la Bad pour l’Afrique de l’Ouest, Janvier Litse, ont signé hier à Cotonou un aide-mémoire sanctionnant la fin de la mission de négociation pour l’ouverture de la représentation de l’institution financière panafricaine dans le pays. « L’ouverture du Bureau national de la Banque émane d’un souhait longtemps exprimé par les autorités béninoises et qui a été renouvelé par le président Patrice Talon lors de sa visite le 11 janvier 2017 à notre siège à Abidjan », souligne Janvier Litse. Pour lui, la célérité qui s’observe dans le processus traduit la volonté de la Bad de répondre aux attentes exprimées au plus haut niveau pour un accompagnement plus fort du pays dans la mise en œuvre du Programme d’actions du gouvernement.
« Le Bureau national permettra de renforcer le dialogue politique, de renforcer la performance du portefeuille et son impact sur le développement du Bénin, et de mieux coordonner ses activités avec celles d’autres partenaires. Elle devrait aussi permettre la réalisation de nouvelles opportunités, notamment dans le secteur privé, à travers une meilleure proximité et plus d’interaction avec ce secteur que nous savons très important dans la mise en œuvre du programme d’actions du gouvernement », insiste le directeur général de la Bad pour l’Afrique de l’Ouest. Il assure que la Bad mettra tout en œuvre pour rendre opérationnel son bureau au plus tard dans le troisième trimestre 2017.
Le Gouvernement du Bénin se réjouit de cette décision de rapprocher davantage la Bad de ses clients et de renforcer l’efficacité de ses opérations, estime le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané. Pour lui, la Bad constitue un partenaire majeur pour la mise en œuvre du Programme d’actions du Gouvernement.
La décision d’ouvrir le Bureau national de la Bad à Cotonou date du 22 février 2017. Elle s’inscrit dans le cadre du nouveau modèle de développement et de prestation de service de l’institution financière dont le premier principe est de rapprocher la Banque de ses clients.

LIRE AUSSI:  Matéri: L'élection du maire reportée à ce samedi

6,5 milliards F Cfa au profit des forêts communales

La signature de l’aide-mémoire, hier, a été suivie de celle des accords de financement du Projet d’appui à la gestion des forêts communales (Pagefcom-Phase II). Le coût total est estimé à 11,9 millions de dollars US, soit environ 6,15 milliards de francs Cfa. Ce financement vise à consolider les acquis en matière de couvert forestier et d’infrastructures de gestion, et à contribuer à la régularisation du climat et à la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Le directeur général de la Bad pour l’Afrique de l’Ouest estime que le projet bénéficiera à plus de 180 000 personnes dont 50,86% de femmes et indirectement à 427 000 habitants de la zone d’intervention. Les objectifs déclinés par la Bad se focalisent sur cinq priorités que sont : éclairer et électrifier l’Afrique, nourrir l’Afrique, industrialiser l’Afrique, intégrer l’Afrique et améliorer les conditions de vie des Africains.

G. A.