Fonction publique: Traitement en cours des dossiers des 6167 enseignants recrutés

Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Fonction publique: Traitement en cours des dossiers des 6167 enseignants recrutés


Une équipe de 35 agents de la direction générale de Fonction publique est à Bohicon pour une semaine dans le cadre du traitement des dossiers des 6167 enseignants contractuels recrutés récemment. Cette délocalisation du traitement de leurs dossiers vise à impulser une célérité au processus afin que les concernés commencent par toucher leurs salaires dès la rentrée prochaine.

LIRE AUSSI:  Audience à l’Assemblée nationale : Des Ong plaident pour une loi d’orientation agricole au Bénin

Dans le souci de mettre fin à la lenteur administrative souvent observée dans le traitement des dossiers des agents nouvellement recrutés, le ministère du Travail, de la Fonction publique et des Affaires sociales (Mtfpas) a été instruit par le président de la République au cours du dernier Conseil des ministres pour accélérer le traitement des dossiers des enseignants contractuels recrutés pour les ministères des Enseignements maternel, primaire et secondaire en vue de permettre à ces enseignants de sortir de leur situation de sans salaire dès la prochaine rentrée 2017-2018.
Ce jeudi 10 août, le secrétaire général du ministère, Norbert Boccace Kanhounon, qui conduit les opérations de traitement des dossiers, a fait le point avec le préfet Firmin Kouton de l’évolution des opérations démarrées, depuis le mercredi 9 août, et qui prend fin au plus tard le 15 août. Il explique que les contrats à conclure avec ces agents recrutés comportent plusieurs phases donc sont traités à divers niveaux. Les dossiers sont d’abord traités en amont au niveau des ministères utilisateurs, puis au niveau du ministère des Finances et en aval par le ministère de la Fonction publique. C’est après avoir fait tout ce processus que les dossiers sont prêts et les concernés commenceront à percevoir leurs salaires à la fin de chaque mois. Et c’est bien ce qui est en cours présentement sur instruction du Conseil des ministres.
Jusqu’à hier, sur les 1858 dossiers transmis par le ministère des enseignements maternel et primaire (Memp), Norbert Boccace Kanhounon assure que son équipe en a déjà bouclé plus de 1700, ceci aussi grâce aux matériels informatiques adéquats mis à disposition pour cette opération. Et l’équipe n’attend que les dossiers du ministère en charge de l’Enseignement secondaire pour continuer sur cette même lancée et tout boucler avant le 15 août au plus tard.
Le préfet du Zou a salué cette célérité dont a fait preuve en l’espace de deux jours cette équipe du ministère de la Fonction publique délocalisée à Bohicon pour le traitement des dossiers des 6167 enseignants recrutés.

LIRE AUSSI:  Réflexion : comment réussir un entretien d’embauche