Forum des administrations fiscales ouest africaines: Focus sur les stratégies pour accroître les recettes fiscales

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Forum des administrations fiscales ouest africaines: Focus sur les stratégies pour accroître les recettes fiscales


Le Forum des administrations fiscales ouest-africaines (Fafoa) tient à Cotonou son quatrième dialogue politique de haut niveau, du mercredi 21 au jeudi 22 septembre. Ouvertes ce mercredi en présence des représentants des États membres, ces assises ont porté sur l’amélioration de la mobilisation des recettes fiscales.

LIRE AUSSI:  Construction de la cité ministérielle et du marché de gros:Les contrats signés avec les entreprises attributaires

« Accroître les recettes fiscales par un leadership efficace et une bonne gouvernance d’entreprise ». Tel est le sujet de réflexion au coeur du quatrième dialogue politique de haut niveau du Forum des administrations fiscales ouest africaines (Fafoa) qu’abrite le Bénin.
Pour Nicolas Yenoussi, directeur général des Impôts (Bénin), la pertinence du sujet est sans ambages au regard du contexte économique des États. Un contexte inflationniste marqué par les conséquences de la crise sanitaire et du conflit russo-ukrainien qui dure depuis plusieurs mois. Il ajoute que ce dialogue donne l’occasion de relever les stratégies à mettre en place pour renforcer la mobilisation des recettes fiscales. « L’objectif étant de donner aux gouvernants les moyens de mettre en œuvre les divers projets de développement au profit des populations qui font actuellement face à une flambée des prix sur le marché », a précisé le directeur général des Impôts (Bénin). « Ces assises se tiennent dans un climat caractérisé par la reprise post-Covid où les entreprises ont développé des technologies nouvelles pour l’automatisation des tâches », va renchérir Hermann Orou Takou, directeur de cabinet du ministre de l’Economie et des Finances. Au regard de ce climat, les administrations fiscales ont, selon lui, besoin de sortir de leurs zones de confort pour avoir une vue plus large afin d’améliorer leur efficacité dans la mobilisation des recettes. Yankuba Darboe, président du Fafoa rappelle d’ailleurs que la mission du forum est d’encourager une forte collaboration entre les Etats membres de la Cedeao en vue d’améliorer la qualité de l’administration fiscale dans les États respectifs. « Notre vision est d’œuvrer pour la promotion d’une administration fiscale efficace et efficiente dans les États membres », a-t-il indiqué.
Portant la voix du président de la Banque africaine de développement, Koudeidiatou Issabre-Sow a réaffirmé le soutien de la Banque aux efforts d’accroissement des recettes fiscales. « La Banque africaine de développement reste convaincue que les ressources internes restent les revenus les plus fiables pour pouvoir adresser les défis de développement des États. C’est pourquoi la banque dans sa politique de gouvernance soutient les efforts des États. C’est aussi dans ce cadre que la Banque a mis en place un département chargé de la gouvernance fiscale… », fait-elle savoir.

LIRE AUSSI:  Enseignement technique et formation professionnelle: Le gouvernement engage une restructuration profonde

Partage d’expériences

« Plateforme d’échange d’idées et de pratiques », c’est ainsi que Hermann Orou Takou, directeur de cabinet du ministre de l’Economie et des Finances, invite les participants à entrevoir ces travaux. Les présentes assises permettront, en effet, d’aborder les défis et perspectives d’une administration fiscale, la bonne gouvernance et la promotion de l’éthique dans l’administration fiscale ; le cadre du contrôle administratif; l’utilisation, l’échange et la sécurité des informations sur les contribuables à l’ère du Big data… En la matière, Nicolas Yenoussi rappelle qu’au regard des défis croissants, la direction générale des Impôts du Bénin a mis en oeuvre depuis 2016 une batterie de réformes qui ont pour objectif de renforcer le dynamisme de l’administration fiscale, de promouvoir le civisme fiscal, d’accroître les performances en matière de recettes budgétaires… Les participants pourront alors partager leurs expériences en la matière pour améliorer les pratiques dans leurs pays respectifs.
Le Forum des administrations fiscales ouest-africaines est né avec l’adoption d’un accord par l’Assemblee générale des États membres afin de contribuer à l’efficacité de l’administration fiscale et à l’amélioration de la prestation des services publics en appui au développement des pays d’Afrique de l’Ouest. L’adhésion au Fafoa est ouverte à tous les pays de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest. Sa reunion inaugurale s’est tenue à Abuja au Nigeria le 12 septembre 2011.