Fourniture d’énergie et installation de compteurs à sa clientèle: Les performances et assurances de la Sbee

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Fourniture d’énergie et installation de compteurs à sa clientèle: Les performances et assurances de la Sbee


Ces deux derniers mois, la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) s’attelle à satisfaire au mieux sa clientèle à travers l’installation de 36 000 compteurs à son profit. Mieux, elle prend des mesures pour garantir aux populations l’énergie en dépit des travaux de maintenance en cours sur le réseau de transport du gaz alimentant la centrale de Maria-Gléta 2. Une performance dont a fait part la direction générale lors de la conférence de presse qu’elle a animée, mardi 21 janvier dernier, à son siège.

LIRE AUSSI:  Alliance «Dinaba boh»:Une nouvelle coalition de huit partis à Boukombé

La dynamique impulsée par la nouvelle équipe dirigeante de la Société béninoise d’énergie électrique porte ses fruits. C’est ce qu’il convient de retenir de sa conférence de presse pour informer le public sur les deux derniers mois d’activités de l’entreprise. La direction générale a fait part des mesures prises par la société pour l’installation en novembre et décembre derniers des 36 000 compteurs à prépaiement acquis au profit de sa clientèle et de celles relatives à la fourniture d’énergie électrique aux populations suite à l’opération de maintenance périodique du réseau du pipeline transportant le gaz pour la fourniture de l’énergie en Afrique de l’Ouest.
Selon Michel Bergamin, directeur commercial de la Sbee, la société a alimenté 28 376 clients et il ne reste que quelques branchements en instance à faire s’agissant des compteurs à prépaiement. Mieux, la société dispose, selon lui, de suffisamment de compteurs qu’elle se chargera d’installer pour la satisfaction de sa clientèle qui constitue aujourd’hui sa raison d’être. Il annonce par ailleurs qu’il y aura dans les prochaines semaines très peu de clients à satisfaire, vu l’entrain dont font preuve les agents de l’entreprise pour répondre aux défis de l’heure. Un dynamisme nourri par de la méthode, aux yeux de Roger Gbégan, directeur régional Littoral 1. « En un temps record, la direction régionale a posé tous les compteurs en instance avant les fêtes de fin d’année, tel que voulu par la direction générale», indique-t-il, tout en saluant le management participatif instauré par l’équipe dirigeante. « Les instructions ont été données et les moyens ont été mis à notre disposition et dès la réception des compteurs, nous avons mis en place une organisation », confie-t-il. Une organisation qui a conduit les équipes à travailler même les samedis. Une performance qu’il faudrait perpétuer. Les agents de la société étant disposés à servir la clientèle et à lui donner autant que possible satisfaction. Aussi, « Nous sensibilisons déjà les clients qui souhaitent transformer leurs compteurs électromécaniques en compteurs à prépaiement que tout est mis au point pour qu’ils aient satisfaction. Les dispositions sont prises pour raccourcir le temps des branchements de nos périphéries», lance-t-il.
S’agissant des mesures prises par la société pour garantir aux populations la disponibilité de l’énergie au cours de l’opération de maintenance périodique du réseau du pipeline transportant le gaz pour la fourniture de l’énergie en Afrique de l’Ouest, sachant que la centrale Maria-Gléta 2 est alimentée en gaz, Fortuné Soudé, directeur de la production des mouvements d’énergie de la Sbee et Emeric Tokoudagba, coordonnateur du projet de construction de ladite centrale se sont montrés rassurants. Si du 20 janvier au 20 mars prochain, la centrale n’est pas approvisionnée en gaz pour son exploitation, elle ne sera pas toutefois à l’arrêt pendant cette période. Elle continuera de fonctionner au fuel en lieu et place du gaz du fait de la maintenance du pipeline, assurent-ils.
Les responsables de la Société béninoise d’énergie électrique rassurent la clientèle de la fourniture régulière et en continu de l’énergie pendant la période.

LIRE AUSSI:  Alliance «Dinaba boh»:Une nouvelle coalition de huit partis à Boukombé