France – Bénin : Relation d’égal à égal

Par Joel TOKPONOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur France – Bénin : Relation d’égal à égal


Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération béninois et l’ambassadeur de la France près le Bénin l’avaient affirmé. Les réalités le montrent bien à travers la corddialité entre les deux chefs d’Etat. La coopération entre les deux pays a désormais une nouvelle orientation qui tourne dos à la France-Afrique, ce dualisme dans lequel la France se pose en donatrice permanente et les pays africains en receveurs de tout temps. Depuis l’avènement de la Rupture, le Bénin et la France ont une relation « décomplexée », et traitent d’égal à égal, pour un partenariat gagnant-gagnant. Et les résultats ne sont pas moins reluisants.

LIRE AUSSI:  Monnaie: Les chefs d’Etat annoncent la fin du franc Cfa


« Sans tambour, la coopération entre nos deux pays a connu un développement sans pareil », a lancé Patrice Talon, à l’entame de la conférence de presse de la mi-journée.
Sur le plan économique, les appuis financiers publics de la France au Bénin, depuis cinq ans environ, s’évaluent à près d’un demi-milliard d’euros et portent sur des domaines d’intérêt prioritaires. Sur cette même période, les banques privées françaises sont intervenues dans le financement des investissements publics avec le soutien de l’Etat français à hauteur d’environ 800 millions d’euros. Dans le même temps, des entreprises françaises ont été adjudicataires de marchés publics au Bénin pour un montant de plus d’un milliard d’euros. « C’est dire que les relations économiques entre le Bénin et la France ont atteint ces cinq dernières années un niveau inespéré, soit plus de dix fois sur une moyenne quinquennale de ces trente dernières années », conclut le chef d’Etat béninois. Preuve que les relations sont débarrassées de toutes les pesanteurs du passé. Et pour poursuivre dans cette dynamique, un accord stratégique sur la période 2022-2026 sera signé entre les deux parties. Ce qui, selon Patrice Talon, constituera un autre palier de la coopération bilatérale.
Le président français partage entièrement la position de son homologue béninois. « Je me réjouis que le partenariat entre le Bénin et la France soit à l’avant-garde du renouvellement de la relation entre la France et le continent africain », a-t-il introduit. Il rassure d’emblée que son pays restera aux côtés du Bénin dans son élan de repositionnement pour une meilleure attractivité. « J’ai ici une délégation nourrie de plusieurs investisseurs qui était ce matin sur le site de l’impressionnant projet de Glo-Djigbé qui met le Bénin sur la voie de l’industrie et de la transformation… Vous pouvez compter sur nous pour investir, être à vos côtés et avancer », a-t-il promis.

LIRE AUSSI:  Coup d’Etat au Burkina Faso : Cette vidéo ne montre pas l’arrestation de l’ex-président Damiba