France : la restitution des biens culturels au Bénin objet d’un décret

Par Fulbert Adjimehossou,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur France : la restitution des biens culturels au Bénin objet d’un décret

trésors royaux Bénin

L’accord entre la France et le Bénin relatif à la restitution de vingt-six œuvres est acté. Il est l’objet du décret n° 2022-38 du 17 janvier 2022 qui autorise sa publication au journal officiel. Signé à Paris le 9 novembre 2021, ledit accord renseigne en son article 1er que « La propriété des vingt-six (26) œuvres listées dans l’annexe au présent accord est transférée de la République française à la République du Bénin ». Il y est souligné aussi que le Gouvernement de la République française est immédiatement et irrévocablement déchargé de la responsabilité liée aux vingt-six (26) œuvres de l’accord. C’est donc au Bénin qu’incombe depuis la restitution l’entière responsabilité.

Ces œuvres proviennent du pillage du palais royal d’Abomey au Bénin par les soldats du colonel Alfred Amédée Dodds. Dans le lot, on retrouve le trône du roi Béhanzin et des statues anthropomorphes. En 2016, le président de la République Patrice Talon affiche sa volonté de reprendre les biens culturels. Le 28 novembre 2017, le président Emmanuel Macron déclare à Ouagadougou vouloir restituer, « sans tarder », les 26 œuvres réclamées par le Bénin. À la suite de ce discours, le président français commande un rapport à Felwine Sarr, professeur à l’Université Gaston-Berger de Saint-Louis, au Sénégal et Bénédicte Savoy, professeure à la Technische Universität de Berlin. Au bout d’un processus qui aura duré trois ans, les œuvres ont été accueillies à Cotonou le 10 novembre 2021.

LIRE AUSSI:  Lutte contre la Covid-19 : démarrage de la campagne nationale de vaccination