Freiner le sous-emploi de la jeunesse

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Freiner le sous-emploi de la jeunesse


Une séance d’information sur la politique nationale de l’emploi s’est déroulée, mercredi 23 décembre dernier à la mairie de Parakou. Organisée par la Direction générale de la Promotion de l’entrepreneuriat et de l’emploi (Dgpee), cette rencontre vise à freiner le sous-emploi de la jeunesse.

LIRE AUSSI:  Conférence interreligieuse : L’appel à culture de la paix

Le Bénin nourrit l’ambition de voir, à l’horizon 2025, la majorité de ses jeunes en âge de travailler, être occupés. C’est la substance de la séance de vulgarisation de la politique nationale de l’emploi organisée, mercredi 23 décembre dernier, à Parakou.
Selon la directrice générale de la Promotion de l’entrepreneuriat et de l’emploi, Elodie Faïzoun, l’objectif est de voir tous les jeunes être à des endroits susceptibles de leur permettre de se procurer des revenus, pour la satisfaction de leurs besoins vitaux, puis de leur bien-être intégral. Elle a saisi l’occasion pour rappeler aux acteurs à la base, le rôle qui est le leur, dans l’atteinte de cet objectif. Pour ce faire, elle a mis à leur disposition un document en la matière.
Le secrétaire de la préfecture de Parakou, Sanni Bio Bayé, a rassuré la Dgpee de la disponibilité du préfet à voir cette politique nationale de l’emploi connaître un aboutissement dans les communes de son département. D’ores et déjà, a-t-il poursuivi, la direction peut compter sur l’accompagnement de cette promotion par la préfecture du Borgou.
Une communication sur la question de la politique nationale de l’emploi 2020-2025 assurée par la directrice générale a permis aux participants de soulever leurs préoccupations. Des éclaircissements leur ont été apportés sur le problème de l’auto-emploi et la question du chômage au Bénin.
L’organisation de cette séance participe de la mise en œuvre du cadre global d’intervention de développement de l’emploi au Bénin. Ce document a été adopté en Conseil des ministres le 11 mars dernier.

LIRE AUSSI:  Pour une meilleure lisibilité des différentes formules d’abonnement:CANAL+ offre une nouvelle marque : "les Bouquets CANAL+"