Gestion de la réserve de biosphère de la Pendjari: Un comité local de suivi installé

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Gestion de la réserve de biosphère de la Pendjari: Un comité local de suivi installé


Dans l’optique d’une gestion durable et concertée de la réserve de biosphère de la Pendjari, l’Agence nationale de promotion des patrimoines et de développement du tourisme a procédé, dimanche 27 mai dernier, à l’installation officielle du Comité local de suivi du projet Pendjari. Cette instance qui regroupe treize membres des communes riveraines du parc que sont Tanguiéta et Matéri, s’affiche comme un organe de concertation, d’orientation et d’intermédiation.

LIRE AUSSI:  Pré-collecte de déchets ménagers dans le Grand Nokoué: 550 tricycles remis à 69 Pme

Issus de diverses catégories socio-professionnelles y compris les maires des communes de Tanguiéta et Matéri, les membres du Comité local de suivi du Projet Pendjari ont été installés dans leur rôle par le préfet du département de l’Atacora sous la supervision de l’Agence nationale de promotion des patrimoines et de développement du tourisme. Conformément au cahier des charges à lui assignée, cette instance de concertation, d’orientation et d’intermédiation accompagne la direction d’African Parks Network, organisation en charge de la gestion du parc, en vue de renforcer l’appropriation du projet Pendjari par les communautés directement ou indirectement concernées.
Ce comité, selon Jean-Marie Angelo Amoussou, assistant du gestionnaire de programmes des parcs, forêts et nature de l’Agence nationale de promotion des patrimoines et de développement du tourisme, donne son avis sur les questions stratégiques visant à optimiser les actions d’information, de communication, de sensibilisation et de consultation des acteurs concernés. Interface entre l’agence et les différents acteurs locaux concernés par le projet, il assure la veille permanente des facteurs exogènes qui subviendraient lors de l’exécution des projets et renseigne les communautés sur les mesures de mitigation des risques éventuels qui impacteraient la bonne exécution des actions, note-t-il par ailleurs.
Congratulant les représentants des groupes d’intérêts désignés pour siéger au sein du Comité local de suivi du projet Pendjari, Déré Lydie Chabi Nah, préfet de l’Atacora, les a invités à accompagner le gouvernement dans son engagement à faire du tourisme un véritable levier du développement. La valorisation du patrimoine naturel de la Pendjari notamment constitue, à son avis, un chantier prioritaire du Programme d’action du gouvernement qu’ils sont appelés à soutenir dans l’intérêt du département de l’Atacora.
« L’accomplissement de votre mission est tributaire de l’appropriation du projet Pendjari et du contenu du cahier des charges de votre Comité en vue de faciliter la mise en œuvre de ce projet cher au Gouvernement », a-t-elle souligné?

LIRE AUSSI:  Insolite: Un couple se rend à son mariage à bord d'une casserole