Gestion des risques liés au changement climatique: Les plateformes s’activent dans le Couffo et le Mono

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Gestion des risques liés au changement climatique: Les plateformes s’activent dans le Couffo et le Mono


Alors que dans le Couffo, les producteurs sont confrontés à la rareté des pluies durant le premier semestre de l’année, c’est le phénomène contraire qui préoccupe les communautés du Mono. Dans ce département, les averses qui viennent d’arroser les communes font monter légèrement le niveau du fleuve Mono ; ce qui fait craindre des risques d’inondation. Notamment au niveau des communes vulnérables aux inondations cycliques telles que Grand-
Popo, Athiémé, Comé et Lokossa où quelques localités appellent déjà au secours. C’est le cas de l’arrondissement d’Avlo à Grand-Popo.
Au regard de cette situation, les acteurs des plateformes communales sont en alerte. Au niveau départemental aussi, la plateforme s’est réunie, vendredi 11 juin dernier à la préfecture de Lokossa. Sous la houlette du secrétaire général du département, Arnaud Agon, les délégations des communes à risques ont présenté, tour à tour, l’état des lieux à leur niveau. Aucune perte en vie humaine n’est enregistrée.
A l’analyse, les participants à la séance de travail ont retenu que la situation n’est pas encore hors de contrôle. Entre autres décisions issues de ces assises, priorité sera donnée aux actions de sensibilisation des communautés riveraines du fleuve.
Autres lieux, autres réalités. Dans le département du Couffo, le manque de pluie a provoqué le flétrissement et le jaunissement des cultures sur plusieurs hectares. La situation est si préoccupante qu’elle était à l’ordre du jour de la première session ordinaire de la plateforme départementale de réduction des risques de catastrophe et d’adaptation au changement climatique réunie, vendredi 4 juin dernier, sous la direction du préfet Christophe Mègbédji. Les échanges ont porté sur les mesures palliatives et les activités de sensibilisation des producteurs?

LIRE AUSSI:  1re édition de Project Week 2020: Révolutionner l’examen clinique par le numérique