Gouvernance à l’ère de la Rupture: Le Parti des valeurs républicaines apprécie les réformes engagées

Par Bruno SEWADE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Gouvernance à l’ère de la Rupture: Le Parti des valeurs républicaines apprécie les réformes engagées


Le président du Parti des valeurs républicaines (Pvr), Loth Houénou, et ses militants ont saisi l’occasion de la présentation des vœux de Nouvel an, ce mercredi 24 janvier à Cotonou, pour se prononcer sur l’actualité nationale. Ils sont revenus sur les réformes engagées par le président de la République, Patrice Talon.

LIRE AUSSI:  Voyage du chef de l’Etat au Koweït: Boni Yayi au sommet afro-arabe

Pour le président du Pvr, toute la classe politique est unanime aujourd’hui sur la nécessité d’une réforme du système partisan au Bénin. Une réforme que personne depuis longtemps n’ose enclencher. Loth Houénou se demande pourquoi l’on assiste à un lever de boucliers de la part de certains acteurs politiques qui devraient plutôt accompagner le chef de l’Etat en améliorant les propositions faites.
En ce qui concerne la gouvernance actuelle, Loth Houénou et ses militants estiment que la rigueur imprimée par le régime de la Rupture apporte positivement les preuves de la rationalisation des ressources publiques, malgré la conjoncture régionale et internationale.
A propos du retrait du droit de grève aux magistrats, agents de santé et aux agents de la justice, le président du Pvr déclare que la décision de la Cour constitutionnelle est sans recours, mais des commentaires sont autorisés. Et à ce titre, des avocats, des professeurs de droit et des personnalités ont déjà fait des commentaires édifiants, estime-t-il.
Devant ses militants, le président du Pvr a saisi l’occasion pour inviter ceux qu’il qualifie de « détracteurs du président de la République » à financer des initiatives profitables à la nation au lieu de s’adonner à des actes qui, selon lui, distraient les populations?

LIRE AUSSI:  Secteur bancaire: Société Générale Bénin inaugure sa première agence dans l’Atacora