Gouvernance eau: Renforcer la veille citoyenne pour la réalisation des engagements

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Gouvernance eau: Renforcer la veille citoyenne pour la réalisation des engagements


Les bilans présentés à la revue sectorielle eau et assainissement, gestion 2018, ont fait l’objet d’une séance de restitution, mardi 26 novembre à Parakou. C’était également l’occasion pour procéder à la diffusion du rapport sur la cartographie des risques de déficit d’intégrité dans le secteur.

LIRE AUSSI:  2e édition de la Coupe des leaders de pétanque: 32 triplettes en compétition en décembre prochain

L’accès à l’eau potable et à l’assainissement est un droit inaliénable. Dans le cadre de l’atteinte de l’Odd 6 en ce qui concerne ses cibles 6.1, « assurer l’accès universel et équitable à l’eau potable à un coût abordable d’ici à 2030» et 6.5, « d’ici à 2030 ; mettre en œuvre une gestion intégrée des ressources en eau à tous les niveaux, y compris au moyen de la coopération transfrontière lorsque cela est approprié », le Bénin lui accorde une grande importance. Le gouvernement s’est fixé comme objectif de pouvoir le réaliser en 2021. D’où il fait de la restitution des bilans présentés à la revue sectorielle eau et assainissement, à travers le Partenariat national de l’eau (Pne-Bénin), une tradition chaque année. La restitution des bilans de la gestion 2018 a été effectuée mardi 26 novembre à Parakou.
« C’est la première fois que l’on assiste à ce genre d’exercice au niveau de la base », a fait observer le chef division développement communautaire, service eau du Borgou, Raouf Sariki, à l’ouverture des travaux. Il a invité les participants à saisir l’opportunité qui leur a été donnée, pour jouer leur rôle de veille citoyenne dans le domaine de la gouvernance de l’eau.
Situant le cadre de la séance, le secrétaire exécutif du Pne- Bénin, André Zogo, a indiqué qu’elle permettra de partager avec les participants les résultats des activités des différentes structures engagées dans la gestion du secteur eau et assainissement. «Notre partition est de renforcer la veille citoyenne afin que les engagements pris par les dirigeants puissent être réalisés comme cela se doit », a-t-il fait observer.
La rencontre réunit les responsables des services eau, des Ong et autres acteurs intervenant dans le secteur dans le septentrion. Organisée grâce à l’appui technique et financier du programme OmiDelta Fonds Ane, dans le cadre de son volet Gouvernance, elle contribue à la promotion de l’exercice de la reddition de comptes dans le secteur de l’eau et de l’assainissement, tant au niveau national, départemental que local. De façon spécifique, il s’agit de partager avec les acteurs au niveau local, dans le septentrion, les résultats et les informations de la gestion 2018. La plateforme «Communes 229 » et alerte eau leur a également été présentée, tout comme l’utilisation du site web www.alerteeau.bj. « Etat des lieux de la gestion intégrée des ressources en eau au Bénin», «Synthèse du bilan 2018 Aep en milieu urbain et péri urbain», «Synthèse du bilan 2018, hygiène et assainissement de base », « Synthèse du rapport des Osc » et « Droits humains à l’eau et à l’assainissement », sont les communications qu’ils ont suivies à l’occasion.

LIRE AUSSI:  Coupe des nations de volley-ball zone 3: Le Bénin en finale chez les messieurs