Gouvernance locale: Les collectivités locales à l’école de la protection sociale

Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Gouvernance locale: Les collectivités locales à l’école de la protection sociale


La direction en charge des collectivités locales sous tutelle du ministère de la Décentralisation organise à l’intention des responsables des mairies une formation sur l’opérationnalisation des compétences des communes en matière de protection sociale. Cette rencontre de deux jours qui a démarré, mardi 22 juin dernier à Bohicon, devra se pencher sur l’adéquation entre la politique nationale de protection sociale et les politiques locales de la protection sociale.

LIRE AUSSI:  Oscars de la jeunesse édition 2018: Des jeunes modèles de réussite et d’innovation distingués

Une trentaine de responsables administratifs prennent part à une formation sur l’opérationnalisation des compétences des communes en matière de protection sociale. Organisée par la direction générale des Collectivités locales, elle est placée sous la houlette d’Abasse Olossoumaré.
Un diagnostic de la situation sociale au Bénin révèle des disparités significatives, les performances socio-économiques des dernières années n’ayant pas permis d’infléchir la pauvreté et la réduction des inégalités.
Malgré les nombreux efforts visant à le réduire, le taux de pauvreté au Bénin est de 40,2 %, selon le Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud). Le Bénin se positionne au 163e rang mondial et au 30e en Afrique dans le classement sur l’Indicateur de Développement Humain 2019 du Pnud. L’absence de protection sociale ruine les ressources financières des plus démunis. Pire, la faible implication des mutuelles de santé privées en matière de protection sociale et la non-territorialisation des services isolent encore plus les couches vulnérables.
C’est dans le but de trouver des solutions à ces préoccupations que le ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance locale, à travers la direction des Collectivités territoriales, organise cette formation. En ouvrant les travaux, mardi dernier, le directeur de cabinet, Noël Aïchékpo Gankpé, s’est réjoui que ce diagnostic interpelle l’ensemble des politiques mises en œuvre dans le domaine pour inverser la courbe, notamment celles au niveau local. Il fait observer que la commune étant le cadre institutionnel de la promotion du développement à la base, c’est à juste titre que la loi 97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes en République du Bénin dispose en son article 101 que « la commune a la charge de l’aide sociale aux déshérités et aux sinistrés ».
Les affaires sociales étant donc une compétence communale, il y a lieu de se demander si leur étendue et leur portée sont comprises et exercées comme elles devraient l’être.
Les travaux prennent fin ce mercredi avec l’espoir que désormais, ces acteurs pourront contribuer de façon significative à un meilleur exercice de la compétence des communes en matière de protection sociale, pour le bonheur des populations.

LIRE AUSSI:  Extension et modernisation de réseau : Mtn Bénin et Ericsson signent un accord de partenariat