Gynécologie-obstétrique: Béatrice Aguessy s’en est allée

Par Maryse ASSOGBADJO,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Gynécologie-obstétrique: Béatrice Aguessy s’en est allée


Le Bénin perd l’une de ses plus grandes figures féminines en gynécologie-obstétrique. Béatrice Aguessy a achevé son séjour terrestre, vendredi 11 janvier dernier, après 85 années de vie.

Son combat pour le développement du Bénin va au-delà de ses compétences professionnelles. Gynécologue de formation, Béatrice Aguessy s’est montrée de son vivant une femme influente dans l’histoire socio-politique du Bénin. Première femme professeur de gynécologie-obstétrique du Bénin et de la sous-région, elle était pétrie de talent, dévouée et admirée par nombre de ses concitoyens. Elle a été une figure de proue au temps de la révolution sous le général Mathieu Kérékou. Une posture qui n’était pas donnée à tous, en l’occurrence les femmes en cette période de dictature.
Le souci du développement de son pays l’a amenée à rentrer au bercail, après ses études en médecine en France. A la fois calme, effacée et dynamique, Béatrice Aguessy incarnait aussi un modèle pour nombre de personnes d’ici et d’ailleurs.
De sa lignée scientifique, sont sorties de dizaines de médecins dont les compétences dans les centres de santé, universités publiques et privées du Bénin, lui rendent hommage. Les témoignages renseignent que son parcours est auréolé de succès.
Après de bons et loyaux services rendus au Bénin et à l’Afrique, elle s’en est allée ce vendredi 11 janvier 2019. Béatrice Aguessy entreprend le grand voyage après 85 ans de vie terrestre, laissant derrière elle, un veuf, le professeur Honorat Aguessy, sa fille, ses anciens collègues, le Bénin et tout le continent.
Considérée comme une pionnière dans la promotion des droits de la femme, notamment à travers la promotion du planning familial, elle a beaucoup œuvré pour la cause de la gent féminine.