Infodémie: Le Bénin suggère la création d’un observatoire international

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Infodémie: Le Bénin suggère la création d’un observatoire international

Aurelien Agbenonci

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci, a pris part au sommet pour l’information et la démocratie «Infodémie» organisé par la France en marge de la 76e session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies. Durant les assises, il a proposé, au nom du Bénin, la création d’un « observatoire international » chargé d’évaluer les tendances.

LIRE AUSSI:  Audience à la Haac: Le président Moretti reçoit les associations faîtières des médias

« J’invite toutes les parties prenantes à plus d’engagement pour la mise en place d’un ‘‘Observatoire international sur l’information et la démocratie’’, qui sera chargé d’évaluer les tendances de l’espace informationnel mondial, et de publier un rapport à échéance régulière à destination des Etats membres du partenariat et de la Société civile ». Telle est la proposition du Bénin représenté par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci, lors du sommet initié par la France sur l’information et la démocratie « Infodémie ».
A l’entame de son intervention, le chef de la diplomatie béninoise rappelle que l’infodémie est aujourd’hui une préoccupation majeure, notamment dans le contexte actuel marqué par la pandémie de Covid-19 qui n’épargne aucun pays au monde. C’est pourquoi, il plaide pour la promotion des informations vraies.
« S’il est vrai que la liberté d’information est garantie par la Déclaration universelle des droits de l’Homme et la législation en vigueur dans nos Etats respectifs, sa mise en œuvre appelle à plus d’engagement de la part des pouvoirs publics. Nous devons donc œuvrer à la promotion d’informations vraies, fiables et vérifiables, et poursuivre l’œuvre de protection de l’accès à des médias libres et indépendants », a soutenu Aurélien Agbénonci. Il a, à cet égard, évoqué la réforme du secteur des médias et du numérique au Bénin qui a abouti à la mise en place d’une législation et de structures qui, tout en garantissant un accès sûr et équilibré à l’information, assurent un encadrement juste des dérives qui pourraient être observées. Il souligne que les réformes opérées dans le secteur ont permis de renforcer le cadre juridique en la matière.
C’est donc pour une lutte efficace contre l’infodémie que le Bénin a proposé la création d’un « Observatoire international », et a, en outre, exhorté les autres Etats membres du partenariat à une synergie d’actions dans ce cadre.

LIRE AUSSI:  En prélude à son tête-à-tête avec le chef de l’Etat béninois: Mahamat Saleh Annadif au cabinet d’Aurélien Agbénonci