Informations sur les mesures contre la cherté de la vie : les raisons de la tournée du gouvernement

Par Joel TOKPONOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Informations sur les mesures contre la cherté de la vie : les raisons de la tournée du gouvernement

Wilfried Léandre Houngbédji au sujet des législatives de 2023 : « Le processus se déroule de façon inclusive comme souhaité… »Wilfried Léandre Houngbédji

La cherté de la vie est une évidence. Les prix de tous les produits ou presque ont augmenté, rendant ainsi les conditions de vie des populations assez difficiles. Mais le gouvernement n’est pas resté sans rien faire. Au contraire, de nombreuses mesures, les unes plus fortes que les autres, ont été prises pour endiguer cette situation qui n’épargne aucun pays dans le monde. Encore qu’à plusieurs niveaux, le Bénin parvient jusque-là à contenir la flambée mieux qu’ailleurs, même s’il est compréhensible qu’il reste à faire. C’est pour expliquer les raisons de la crise aux populations à la base que les membres du gouvernement se déploient dès ce jeudi dans les villes et campagnes du pays, a informé Wilfried Léandre Houngbédji, secrétaire général adjoint et porte-parole du gouvernement. Il sera également question d’expliquer aux interlocuteurs les mesures prises par le gouvernement afin de leur éviter d’être dupés par les commerçants malintentionnés.
A travers cette tournée des ministres, les citoyens de Banikoara, Malanville, Boukoumbé, Djougou, Kérou, Glazoué, Kétou, Pobè, Comè, Toviklin et autres comprendront qu’en réalité, le gouvernement est aussi victime comme eux de la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Une guerre qui porte des préjudices à tous les pays du monde. Les secteurs des produits pétroliers, du blé et de bien d’autres produits de grande consommation sont fortement impactés par cette situation conflictuelle. Il en est ainsi parce que ces deux pays jouent un important rôle dans le dispositif d’approvisionnement au plan mondial de ces produits dont les prix ont augmenté.
Mais avant ce conflit, il y avait les effets pervers de la pandémie du coronavirus. Cette situation, comme la première, était aussi porteuse de préjudices pour les populations, où qu’elles se trouvent, non seulement au Bénin, mais aussi dans le monde entier. Là aussi, des mesures ont été prises pour que la cherté ne soit pas durement ressentie.
Ce sont toutes ces informations qui seront portées à la connaissance des populations durant cette tournée des ministres, la première depuis l’avènement du régime de la Rupture.

LIRE AUSSI:  Présidence de la République: Patrice Talon face aux acteurs du secteur judiciaire