Infrastructures: Des ponts modernes dans trois localités du Bénin

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Infrastructures: Des ponts modernes dans trois localités du Bénin


Le Conseil des ministres de ce mercredi 20 novembre a décidé de lancer des travaux de construction d’ouvrages d’art dans les départements du Mono, du Couffo et des Collines. Lesdits ouvrages seront réalisés en des points jugés critiques sur certains cours d’eau de ces départements.

LIRE AUSSI:  Examen du Cap de l’enseignement technique: Au Lycée technique Coulibaly, les candidats trouvent les épreuves abordables

Au total, trois ouvrages d’art seront construits, a expliqué le ministre de la Communication et de la Poste, Alain Orounla, au cours de son traditionnel point de presse à la présidence de la République. Le premier desservira l’axe Bopa (Djidjozoun)-Allada (Lon-Agonmè), le second, l’axe Tchi Ahomadégbé-Tchitto et le troisième, l’axe Dassa-Soclogbo-
Bétékoukou-Okpa-Igbodja. Chacun de ces ponts comprendra notamment une chaussée de 2 X 2 voies de circulation assortie de trottoirs pour piétons, des travées, un tablier et une digue.
Ces infrastructures visent à faciliter la mobilité des populations dans leurs activités de production notamment, et à prévenir les cas d’accidents dus à l’absence ou à la mauvaise qualité de ponts de franchissement. L’érection de ces trois ponts fait suite aux dégâts des dernières inondations et aux accidents sur les cours d’eau.
Cette décision fait partie d’un plan plus global et ces trois infrastructures n’en sont que le prélude. Le président de la République a en effet commandité une évaluation générale de l’état des ponts là où il en existe, et des besoins en ouvrages de franchissement afin de faciliter la mobilité des populations qui vivent dans les localités concernées.
Dans les trois départements du Mono, du Couffo et des Collines, ce sera des ouvrages modernes répondant aux normes en vigueur qui seront réalisés pour le bonheur des populations.

LIRE AUSSI:  Ouvert dans l’illégalité:L’institut universitaire bilingue Rehoboth de Porto-Novo fermé