Inhumation de l’ancienne première dame : Le Parlement rend hommage à l’ex-doyenne d’âge

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Inhumation de l’ancienne première dame : Le Parlement rend hommage à l’ex-doyenne d’âge

Le Parlement dit ses adieux à Rosine Vieyra Soglo

« C’est avec beaucoup de tristesse et d’émotion que l’Assemblée nationale a appris la triste nouvelle du décès de Rose-Marie Honorine Vieyra Soglo, ex-première dame et ancienne députée à l’Assemblée nationale.

LIRE AUSSI:  Obsèques officielles du général Kérékou: La mémoire du grand homme d’Etat saluée

Le rappel à Dieu de celle que nous appelions affectueusement «Maman», est une grande perte pour la nation béninoise qui vient d’être privée ainsi d’une femme d’Etat engagée, combative et aux convictions inébranlables, dont le parcours politique inspirera plusieurs générations de notre pays », a écrit dans le livre de condoléances le premier vice-président de l’Assemblée nationale. Robert Gbian a présenté, en lieu et place du président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou en mission hors du territoire, les sincères compassions de l’institution parlementaire à la famille Soglo qui pleure Rosine Vieyra Soglo décédée, le 25 juillet dernier, à l’âge de 87 ans. Les obsèques de l’ex-première dame du Bénin se sont déroulées samedi 11 septembre dernier à Cotonou. Mais avant, la huitième législature a tenu à rendre hommage à l’illustre disparue qui a été membre de l’Assemblée nationale dont six mandatures durant sur huit dont quatre en tant que doyenne d’âge. Pour le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Rose-Marie Honorine Vieyra Soglo a été une véritable amazone des temps modernes, une figure emblématique qui aura marqué de façon décisive, l’histoire récente du Bénin. « En témoigne son combat pour la justice, l’égalité et la démocratie ainsi que pour l’autonomisation et l’épanouissement de la gent féminine. Au nom de l’Assemblée nationale et de son président Louis Gbèhounou Vlavonou, j’adresse mes condoléances les plus attristées et ma profonde sympathie au président Nicéphore Dieudonné Soglo et ses enfants ainsi qu’à la famille biologique et politique de l’illustre disparue», a ajouté Robert Gbian. Il est entouré pour la circonstance de certains de ses collègues du bureau, des membres du cabinet du président de l’Assemblée nationale et des cadres de l’administration parlementaire. Le premier vice-président de l’Assemblée nationale a effectué, jeudi 9 septembre dernier, le déplacement au domicile du couple Soglo à Cotonou avec une forte délégation.
Les condoléances du Parlement à Feue Rosine Vieyra Soglo ont été reçues par l’ancien président de la République, Nicéphore Soglo en présence de son fils Galiou

LIRE AUSSI:  Décès de Rosine Vieyra Soglo: Les femmes leaders témoignent