Inondations de 2022: Le bilan provisoire du sinistre

Par Fulbert Adjimehossou,

  Rubrique(s): Environnement |   Commentaires: Commentaires fermés sur Inondations de 2022: Le bilan provisoire du sinistre


« Nous avons enregistré quatre décès du fait des inondations et 20 décès liés à l’eau ». Ce sont là les premiers chiffres issus du bilan provisoire des inondations de cette année. Le tableau de la situation a été, en effet, présenté, ce mercredi 7 septembre 2022, aux acteurs de la Plateforme nationale de réduction des risques de catastrophe. Si on s’en tient à ces chiffres, le total fait 24 morts, mais Aristide Dagou, directeur général de l’Agence nationale de protection civile, fait une nuance à ce niveau. « C’est lorsqu’il y a montée des eaux et que le seuil orange est franchi que nous considérons qu’il y a un décès par inondation directe, quand des gens meurent à ces endroits. De la même manière, lorsque quelqu’un tombe dans un puits et qu’il meurt, même si c’est en période de pluies, ce n’est pas les inondations qui l’ont tué, mais l’eau. Il faut faire cette distinction», a nuancé le Contrôleur général de Police.
Pour le moment, le bilan provisoire de 2022 comparé à celui de 2021 à la même date dénote une baisse de 11,11 % des cas de décès. Les accidents liés à l’eau ont été aussi réduits de 51,21 % par rapport à l’année dernière. «Il y a eu des efforts qui ont permis aux populations d’échapper à des morts par surprise. En 2021, à pareil moment, nous avions eu neuf décès dus aux inondations. Aujourd’hui, nous n’en avons enregistré que quatre. Les services chargés de la protection civile font donc leur travail », a-t-il souligné. De la même manière, au nombre des communes affectées, 27 sont touchées actuellement par les inondations (35,06 %) contre 38 communes (49,35 %) l’année précédente, soit une régression de 14,28 %.
Néanmoins, si les eaux ont causé moins de décès et touché moins de communes pour le moment, de nombreux dégâts sont à déplorer. Les pertes agricoles et de cheptel sont importantes. Plusieurs habitations ont été détruites. De nombreuses pistes ont été dégradées ou sont devenues impraticables sans barque. Quatre ouvrages de franchissement ont cédé sous la pression des eaux. « Ce sont des ponts qui sont programmés pour être réfectionnés pour la plupart. Le gouvernement est donc dans l’anticipation », a-t-il rassuré. A moins de deux semaines de la rentrée scolaire 2022-2023, 26 écoles primaires et deux collèges d’enseignement général ont été affectés par les inondations. Le bilan reste toutefois provisoire et pourrait s’alourdir ou non, les prochains jours, en fonction surtout du niveau de civisme des populations.

LIRE AUSSI:  Clôture du mois de l’habitat: Vers des résidences accessibles et durables