Inscription à l’Examen du Baccalauréat Session de Juin 2016: L’Office du Baccalauréat met en pratique de nouvelles dispositions

Par zounars,

  Rubrique(s): Education |   Commentaires: Commentaires fermés sur Inscription à l’Examen du Baccalauréat Session de Juin 2016: L’Office du Baccalauréat met en pratique de nouvelles dispositions


Pour pouvoir participer à l’examen du Baccalauréat, session unique de juin 2016, les établissements privés, publics et les candidats libres ont désormais 45 jours pour constituer et déposer les dossiers d’inscription en rapport avec les nouvelles dispositions. C’est ce qu’a annoncé, jeudi 17 décembre, le directeur de l’Office du Baccalauréat, le professeur Alphonse da Silva au cours d’un point de presse qu’il a tenu dans les locaux de l’Office à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Baccalauréat 2021: 2 936 candidats affrontent les épreuves dans le Plateau

Le professeur Alphonse da Silva, directeur de l’Office du Baccalauréat lance l’ouverture officielle du dépôt des dossiers relatif à l’inscription des candidats à l’examen du Baccalauréat, session unique de juin 2016 tout en fixant la liste des pièces constitutives. Ce lancement s’inscrit dans le cadre du dynamisme de faire de l’examen du Baccalauréat, un instrument éducatif fiable en accord avec le respect des textes, des décisions issues des différents forums sur l’éducation et l’harmonisation des dispositions requises dans l’espace UEMOA,

«Aujourd’hui, c’est le premier jour du démarrage de l’inscription à l’examen du Baccalauréat, session unique de juin 2016 et elle va durer jusqu’au 29 janvier 2016», a déclaré le directeur de l’Office du Baccalauréat. «C’est avec beaucoup de joie, a-t-il poursuivi, que je lance ce début de saison et je pense qu’elle va être moissonneuse au-delà, je compte sur le travail que les enseignants ont abattu sur le terrain avec les élèves notamment ceux de la terminale», indique-t-il.
Selon Alphonse da Silva, les réformes enclenchées l’année dernière et qui ont permis à l’office de gagner 10 points après les résultats de 2014 seront poursuivies afin de faire en sorte que l’examen de Baccalauréat puisse connaître un taux de réussite supérieur. L’application des textes notamment en ce qui concerne les candidats libres au cours de la session de juin 2015 où, il leur a été exigé le relevé de note du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) sera également étendue aux candidats officiels. Pour ce faire, les candidats ayant échoué l’année passée, devraient cette année, en plus du relevé de notes du BEPC, ajouter celui du Baccalauréat.
Par ces nouvelles dispositions, l’Office du Baccalauréat entend par une sensibilisation active et progressive permettre aux candidats et chefs d’établissements, de participer à l’application réelle des textes en vigueur afin de faire en sorte que les candidats qui vont à l’examen du Baccalauréat soient ceux qui y sont préparés et aptes à y être.
Par ailleurs une étude minutieuse sera faite des dossiers des candidats qui ont moins de 17 ans afin de s’assurer de l’authenticité de leurs actes?

LIRE AUSSI:  Ecole nationale supérieure de l’enseignement technique à Lokossa: L’achèvement des travaux préoccupe le gouvernement et la Badea