Installation des conseils communaux: Election des nouveaux maires sur fond de tension dans le Borgou-Alibori

Par Claude Urbain PLAGBETO,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Installation des conseils communaux: Election des nouveaux maires sur fond de tension dans le Borgou-Alibori


Les nouvelles équipes dirigeantes des collectivités locales au niveau des communes de Pèrèrè, Sinendé, Banikoara, Kalalé, Kandi, sont connues. Elles ont été élues à la faveur de l’installation des nouveaux conseils communaux de la troisième mandature qui a démarré hier lundi 27 juillet dans les départements du Borgou et de l’Alibori, sous haute surveillance militaire. L’élection est marquée par endroits par de vives tensions et des coups bas politiques.

LIRE AUSSI:  Journée mondiale de l'Alimentation : Un concours de posters lancé à l'endroit des élèves

Sauf modification de l’agenda de dernière heure, tous les conseils communaux de l’Alibori et du Borgou seront installés d’ici à demain mercredi 29 juillet au plus tard. C’est du moins le chronogramme établi par l’autorité préfectorale qui, à défaut d’être partout, a diligenté des équipes composées du secrétaire général du Borgou-Alibori, des chargés de mission, des chefs services de la préfecture et autres membres de la Conférence administrative départementale (CAD Borgou-Alibori) pour investir les nouveaux conseillers élus à l’issue du scrutin du 26 avril dernier. Hier lundi, les différentes équipes d’installation étaient dans les communes de Sinendé, Pèrèrè, Kalalé, Bembèrèkè, Banikoara, Kandi, Karimama et Malanville. A l’issue de la première journée, quelques équipes communales sont mises en place.

Pèrèrè : Mariétou Tamba élue maire

Une femme à la tête de la commune de Pèrèrè. Mariétou Tamba de l’alliance Soleil, 34 ans, a été élue hier en marge de l’installation du nouveau conseil communal, au détriment de Nouhoun Abdoulaye Alassane également de l’alliance Soleil. Les deux candidats ont été départagés par un score étriqué de sept voix contre six. Après l’élection du maire, six conseillers de l’alliance Soleil dénonçant une trahison et protestant contre le choix de la jeune dame soutenue par les élus FCBE, ont déserté la salle. Ces derniers en ont profité pour s’accaparer des autres postes du bureau communal. C’est ainsi que Orou Koubourou Monrigui et Raïmi Adam Abdel ont été élus respectivement 1er et 2è adjoints au maire de Pèrèrè. Mariétou Tamba succède à Issaou Babio Inoussa qui a passé 12 ans à la tête de la mairie, et qui a quitté l’Union pour la démocratie et la solidarité nationale (UDS), un des partis qui forment l’Alliance Soleil présidée par le député Sacca Lafia, pour rejoindre les Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) à quelques semaines des dernières élections. Sacca Lafia, natif de la localité, dénonce «une trahison» du groupe politique après l’élection du nouveau maire et entend saisir les juridictions compétentes.

LIRE AUSSI:  Réseaux sociaux : Facebook devient Meta

Sinendé : Sorô Yaya Worou Akibou plébiscité

Sorô Yaya Worou Akibou de l’alliance Soleil prend les rênes de la commune de Sinendé. Il a été élu hier lundi 27 juillet à l’unanimité des 17 conseillers pour diriger cette commune du Borgou pendant les cinq prochaines années. Ses deux adjoints ainsi que les quatre chefs d’arrondissement (Fô-Bouré, Sèkèrè, Sikki et Sinendé) sont également de la même formation politique qui règnera donc sans partage dans cette commune du Borgou.
Après l’élection, le nouveau maire de Sinendé a réitéré son engagement à mettre sa commune sur l’orbite du développement. « Je m’attendais à ça. Les gens me réclamaient. La mandature qui vient de finir, c’est moi qui devrais être maire de Sinendé; mais vous savez que l’homme propose et Dieu dispose… », a confié Sorô Yaya Worou-Akibou.

Banikoara : Sanni Innocent Sabi Yo élu maire

Sanni Innocent Sabi Yo, 37 ans, est désormais le maire de la commune de Banikoara. Sous la direction du chargé de mission du préfet du Borgou/Alibori, Djibril Chabi Batta, il a été élu hier lundi 27 juillet par l’ensemble des conseillers communaux par 19 voix pour et 10 abstentions. Précédemment 1er adjoint au maire puis directeur général adjoint de la Marine marchande, l’élu de la liste Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) dans l’arrondissement de Toura, sera assisté dans ses fonctions par Bio Sarako Tamou, gestionnaire, 32 ans et N’Doro Alou Toko, exploitant agricole, 41 ans, élus respectivement premier et deuxième adjoints au maire. Ils promettent fédérer les énergies autour du développement de la cité de Bani Gansè, un bastion de la culture du coton dans l’Alibori.

LIRE AUSSI:  Activité de la Fondation Ifè: Rufin Zomahou fait le point des réalisations au Bénin

Kalalé: Guéné Sé Orou aux commandes

L’ancien député Guéné Sé Orou est le nouveau maire de la commune de Kalalé. A défaut de retrouver son siège à l’Assemblée nationale, il a pu se faire élire dans l’après-midi d’hier par les conseillers de la liste majoritaire ABT (Alliance pour un Bénin triomphant) en l’absence des élus FCBE qui ont déserté le forum.
Mais aussitôt élu, le nouveau maire de Kalalé, Guéné Sé Orou, devra répondre le 4 août prochain à la Cour d’appel de Parakou d’un chef de poursuite de flagrant délit de pression sur magistrat, des faits qui remontent à début novembre et pour lesquels il avait été mis sous convocation avant d’être jugé et condamné à six mois d’emprisonnement ferme et à une amende de 500.000 francs CFA par le tribunal de première instance de première classe de Parakou. Le mandat d’arrêt délivré à cette occasion n’avait été jamais exécuté.

Kandi : Alidou Démolé Moko reconduit à la tête de la mairie
Alidou Démolé Moko, le maire sortant de la commune de Kandi a été réélu hier pour poursuivre l’œuvre entamée à la suite de l’ancien maire Patrick Yérima à qui il avait succédé, il y a moins d’un an. En effet, sa formation politique : l’alliance Soleil, avait dominé largement les débats au détriment des FCBE (12 conseillers contre sept), à l’issue du scrutin du 26 avril dernier. Zinatou Alazi Osséni Saka, chef sortant du deuxième arrondissement (Kandi II) et affectueusement appelée «la dame de fer», est élue première adjointe au maire; Maré Orou Boun Dogui est le deuxième adjoint au maire. Tous sont de l’alliance Soleil.

LIRE AUSSI:  Colloque international de Biarritz: Sortie du programme Semis aux rencontres sur la diversité culturelle

Autres localités

Bembèrèkè : Situation confuse. L’installation du conseil communal de Bembèrèkè a été marquée hier par une tension née du refus d’un des conseillers en la personne de Boni François Sina des FCBE d’accéder à la salle. Ce dernier aurait laissé une procuration mais a décidé à la dernière minute de participer lui-même au vote des membres du bureau du conseil communal. La situation est restée tendue toute la journée. L’élection pourrait être faite finalement cet après-midi.
Karimama : Moussa Mama Bello succède à lui-même. Sans surprise, le maire Moussa Mama Bello des FCBE est réélu à la tête de cette commune enclavée de l’Alibori.
Ce mardi, les conseils communaux de Gogounou, Ségbana, Tchaourou, N’dali seront installés. Le préfet Salamatou Kora Ponou procédera à l’installation de l’équipe municipale de Parakou demain mercredi 29 juillet.