Installation des matériels sur la plateforme pétrolière de Sèmè-Podji : Le directeur exécutif du Pnue fait le point au gouvernement

Par Bruno SEWADE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Installation des matériels sur la plateforme pétrolière de Sèmè-Podji : Le directeur exécutif du Pnue fait le point au gouvernement


Mot introductif de M.Aurélien A. AGBENONCI-MAEC

Le directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’environnement (Pnue), Erick Solhène, a rencontré, ce lundi 11 juin, une délégation gouvernementale de trois ministres. Il a fait part de la reprise éventuelle de l’installation des matériels de la plateforme pétrolière de Sèmè-Podji.

LIRE AUSSI:  Transfert de propriété: Une procédure dématérialisée, simplifiée et sécurisée

La plateforme pétrolière de Sèmè-Podji va-t-elle reprendre bientôt ses activités ? Certainement oui ! La rencontre du directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’environnement (Pnue), Erick Solhène, avec trois membres du gouvernement, hier, en dit long. Le rapport d’une étude faite par le partenaire devant conduire l’installation des machines sur la plateforme, a été présenté à la délégation gouvernementale au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.
Pour Erick Solhène, deux raisons principales justifient sa présence au Bénin. Il s’agit dans un premier temps de voir ce qu’il y a à faire pour reprendre l’installation des matériels sur la plateforme pétrolière. Car, les matériels commencent par se détériorer, apprécie-t-il. Puis, il est question de présenter au gouvernement du Bénin le rapport d’une étude faite sur cette plateforme pétrolière par un partenaire afin de voir comment le projet pourrait être réalisé.
« Nous sommes disposés à accompagner le gouvernement béninois dans le domaine de l’environnement et du développement », promet le directeur exécutif du Pnue. Le Bénin, selon lui, est en train de faire des prouesses ces dernières années dans plusieurs domaines. L’environnement et le développement qui font partie de ces domaines de même que l’éducation, ajoute-t-il, sont deux choses qui vont l’une avec l’autre.
Erick Solhène estime qu’aujourd’hui, il y a beaucoup d’options pour la production d’électricité pour lesquelles l’expertise de son programme peut être sollicitée. L’autre domaine d’intervention de son programme informe-t-il est la question de la production des plastiques. C’est une question qui, dit-il, préoccupe actuellement la population mondiale. Et dans le cadre de la coopération entre le Pnue et le Bénin, il dit être prêt à écouter le gouvernement béninois.
Pour sa part, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci se dit heureux de les recevoir avec deux de ses collègues du gouvernement : José Tonato du ministère du Cadre de vie et du Développement durable et Adidjatou Mathys de la Fonction publique assumant l’intérim du ministre d’Etat, chargé du Plan et du Développement.
Le directeur exécutif du Pnue qui a foulé le sol béninois pour la première fois était accompagné de la représentante Afrique de l’Ouest du Pnue, Juliette Biaou Koudénoukpo, du coordonateur du Système des Nations Unies au Bénin, etc

LIRE AUSSI:  Promotion des TICs: Le Bénin rend opérationnel son nouveau câble sous-marin