Installation des nouveaux conseils communaux: Souradjou Karimou Adamou prend les commandes de Parakou

Par Claude Urbain PLAGBETO,

  Rubrique(s): Politique |   Commentaires: Commentaires fermés sur Installation des nouveaux conseils communaux: Souradjou Karimou Adamou prend les commandes de Parakou


Souradjou Karimou Adamou, c’est le nom du nouveau maire de Parakou. Lui et ses adjoints, tous des FCBE, ont été élus hier mercredi 29 juillet à la faveur de l’installation du nouveau Conseil municipal, sous la houlette du préfet du Borgou-Alibori, Salamatou Kora Ponou.

LIRE AUSSI:  Décentralisation : Le maire de Bonou sous menace de destitution

Maire : Souradjou Karimou Adamou, consultant en développement et jusque-là directeur régional d’exploitation zone Nord de la Société nationale pour la promotion agricole (SONAPRA). Premier adjoint au maire : Ibrahim Chabi Mama, enseignant des Sciences de la vie et de la terre (SVT) et actuel chef du troisième arrondissement. Deuxième adjoint au maire : Boni Chabi Douarou, coordonnateur communal des FCBE à Parakou. Troisième adjoint au maire : Ramane A. Aboudou, enseignant à l’Université de Parakou. Chef du 1er arrondissement : Razak Abdou Amadou. Chef du 2e arrondissement : Idrissou Sylla. Chef du 3e arrondissement : Moustapha Orou-Gankou.

Ainsi se présente l’équipe municipale qui conduira les destinées de la ville de Parakou pendant les cinq prochaines années. A travers cette composition, les Forces cauris pour un Bénin émergent règnent sans partage dans la troisième commune à statut particulier, la métropole du septentrion. Elles n’ont concédé le moindre poste à leurs adversaires de l’alliance Soleil qui, avec neuf conseillers seulement sur les 25 du Conseil municipal, ont échoué successivement à tous les postes. Mais le nouveau maire élu entend fédérer toutes les énergies pour le développement de la commune de Parakou.
Il faut souligner que l’élection a été plus ou moins mouvementée après le choix du maire et du premier adjoint au maire. Avant le vote du deuxième adjoint au maire, dame Maimounatou Yakoubou Sinimbou a protesté vigoureusement, signalant que ce n’était pas ce sur quoi les conseillers FCBE se sont entendus à huis clos la veille. C’est après une suspension, que le processus électoral est allé à son terme et a permis de pourvoir aux autres postes.

LIRE AUSSI:  Présidentielle du 11 Avril 2021: Message du duo SOUMANOU-HOUNKPE