International Africa Gaming Cup : Le Bénin carrefour de l’e-sport dès le 23 avril

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur International Africa Gaming Cup : Le Bénin carrefour de l’e-sport dès le 23 avril

International Africa Gaming Cup : Le Bénin carrefour de l'e-sport dès le 23 avrilLe gaming et l'e-sport constituent les nouveaux eldorados du numérique en Afrique

En prélude à l’International Africa Gaming Cup que le Bénin s’apprête à abriter dès le 23 avril prochain, Hessabi Mike, fondateur de la plateforme Nicecactus Gamer et Médard Djékété, président de Africa Gamers ont rencontré les hommes des médias, ce mardi 12 avril à Cotonou. Au cours de cette conférence de presse, ils ont levé un coin de voile sur cet évènement international avant de saluer l’intérêt des autorités béninoises pour le gaming en particulier et l’E-sport en général.

LIRE AUSSI:  Coupe de l’indépendance de tennis: Jean Sègodo et Eleazar Honfoga s’adjugent les trophées

Le Bénin n’entend pas rester en marge du gaming et l’e-sport qui constituent les nouveaux eldorados du numérique en Afrique. C’est pourquoi il accueille dès le 23 avril prochain à Cotonou, une compétition dénommée ‘’International Africa Gaming Cup’’. Face aux hommes des médias, Hessabi Mike, fondateur de la plateforme Nicecactus Gamer et Médard Djékété, président de Africa Gamers ont dévoilé les grandes lignes de cette initiative qui va regrouper toutes les communautés de gamers au Bénin et sur le continent africain. « La bonne nouvelle, c’est que la compétition sera lancée officiellement le 23 avril », a déclaré Hessabi Mike qui prend en charge les jeux sur Pc, consoles et appareils mobiles. Capable d’accueillir plus de 2 000 tournois en ligne par mois, cette plateforme tient à organiser ce challenge dans les meilleures conditions au Bénin. Le fondateur de la plateforme Nicecactus Gamer compte sur les communautés de gamers et les autorités béninoises pour faire du Bénin, la plaque tournante de l’e-sport. C’est l’occasion pour lui de témoigner sa reconnaissance au président de la République Patrice Talon, au ministre de l’Economie et des Finances, Romuald Wadagni et à Aurelie Adam Soulé Zoumarou, ministre du Numérique et de la Digitalisation, pour leur intérêt pour le gaming en particulier et l’e-sport en général. Selon Hessabi Mike, avec sa forte communauté de gamers qui s’affirment sur le continent africain, le Bénin dispose des potentialités et des atouts en matière du gaming. « Nous avons fait une prospection sur le terrain et nous savons qu’il y a beaucoup de communautés actives au Bénin », a-t-il indiqué. Le jeu vidéo est une industrie en forte progression, selon Médard Djékété qui croit en la capacité des gamers béninois. « Le marché du gaming et de l’e-sport est en forte croissance à travers le monde et les Béninois excellent de fort belle manière », a-t-il confié. Il est convaincu que le gaming est non seulement un moyen de divertissement mais aussi une ouverture sur beaucoup d’autres horizons. A l’en croire, cette compétition, ouverte à tout le monde, va se dérouler en trois phases autour de trois jeux à savoir le Clash royal, jeu mobile e-sport le plus joué au Bénin, le Tekken 7, jeu de référence parmi les jeux de combat, le Battle grounds Mobile, l’e-sport mobile le plus regardé au monde. Après les phases qualificatives régionales, les finales régionales, la finale continentale qui permettra de rassembler les meilleures équipes d’Afrique se déroulera au Bénin en juillet prochain lors d’un week-end de show et d’animations où le premier champion de l’International Africa Gaming Cup sera célébré.

LIRE AUSSI:  Mondial U-17: Les représentants de l’Afrique fixés sur leurs groupes