Interpellation de Rechya Madougou : Les éclairages du procureur de la Criet

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Interpellation de Rechya Madougou : Les éclairages du procureur de la Criet


Suite à l’interpellation de Rechya Madougou, hier, à Porto-Novo, le procureur spécial de la Cour de répression des crimes économiques et du terrorisme (Criet), Mario Metonou, a effectué une conférence de presse, ce jour, pour situer l’opinion nationale et internationale sur les motifs de l’arrestation de l’intéressée.

LIRE AUSSI:  1e audience à la Criet : Deux trafiquants de drogue condamnés à 20 ans de prison

Selon les explications de Mario Metonou, Reckya Madougou a été interpellée parce qu’elle est citée dans une affaire de projet de double assassinat. Une mission supervisée par un de ses proches, pour laquelle elle a envoyée de l’argent, et dont « le but (…) est de provoquer la terreur, le chaos et de parvenir ainsi à faire suspendre le processus électoral en cours ».

« Cette mission prévue pour se dérouler en plusieurs étapes devait commencer par le meurtre d’une autorité influente de la ville de Parakou sur un axe routier emprunté régulièrement par cette dernière. La mission devait ensuite se poursuivre par l’élimination d’une seconde autorité politique à l’occasion des obsèques de la première victime. », détaille le procureur Mario Metonou en ajoutant que c’est ce qui justifie l’interpellation de Reckya Madougou dans le cadre de l’enquête.

Par la même occasion, le procureur spécial de la Criet rappelle à toutes fins utiles « que l’atteinte volontaire à la vie des personnes, à leur intégrité, ou à leur liberté, ainsi que l’enlèvement ou la séquestration des personnes lorsqu’elle a pour but de contraindre indûment les pouvoirs publics à accomplir ce qu’ils ne sont pas tenus de faire ou à s’abstenir de faire ce qu’ils sont tenus de faire, est qualifiée de terrorisme par les articles 161, 162 et 163 de notre Code pénal » en vigueur.

LIRE AUSSI:  Compte rendu du Conseil des ministres: Réhabilitation de lycées techniques en vue