Jeux universitaires du Bénin édition 2015:Lokossa mobilise les universités autour du football

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Jeux universitaires du Bénin édition 2015:Lokossa mobilise les universités autour du football


La sixième édition des jeux universitaires du Bénin (JUB) avec au programme des matches de football, a pris ses quartiers à Lokossa, dans les départements du Mono et du Couffo depuis lundi 6 avril dernier. Prévus pour s’achever dimanche 12 avril prochain, la cérémonie officielle de son lancement qui a eu lieu mardi 7 avril dernier, a été présidée par le ministre en charge des Sports, Saffiou Affo.

LIRE AUSSI:  Prolifération des actes des faussaires opérant au TPI de Cotonou :Me Abou Séidou, greffier en chef, appelle à la vigilance

La sixième édition des jeux universitaires du Bénin a été lancée depuis mardi 7 avril dernier à l’UIT de Lokossa sous une pluie. Douze universités participent à la compétition. Suivra alors l’allocution de bienvenue du premier adjoint au maire de Lokossa, Valère Dogué avant que le ministre Idrissou Saffiou Affo ne finisse par proclamer le lancement officiel des jeux. Ils ont repris leur cours normal avec un duel mettant aux prises l’Université de Parakou et l’Institut universitaire de Technologie (UIT) de Lokossa. Les rapports de forces des deux équipes ont donné lieu à une prèstation arrachant par moments des applaudissements au public. Le coup de sifflet de l’arbitre interviendra au terme du temps réglementaire avec les deux formations qui se sont séparés sur un score nul et vierge.
Dans la matinée déjà, l’opposition entre les universités Houdégbé et Adjarra s’est aussi soldée par le même score nul et vierge. Le lundi 6 avril dernier, l’UAC a battu l’ES Faucon par 5 buts à 1, et l’INJEPS a pris le meilleur sur l’ENS 2 buts contre o.
Organisés par l’Office béninois du sport scolaire et universitaire, les JUB vivent ainsi à travers leur sixième édition, l’expérience de la décentralisation dans la cité de l’espérance, Lokossa.

LIRE AUSSI:  Prolifération des actes des faussaires opérant au TPI de Cotonou :Me Abou Séidou, greffier en chef, appelle à la vigilance