Joachim Hodé, docteur en pharmacie et ébéniste par passion: « Un homme exceptionnel » reçu en audience par le chef de l’Etat

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Non classé |   Commentaires: Commentaires fermés sur Joachim Hodé, docteur en pharmacie et ébéniste par passion: « Un homme exceptionnel » reçu en audience par le chef de l’Etat

Joachim Hode avec Patrice Talon

Joachim Hodé, docteur en pharmacie et ébéniste, était ce lundi 14 juin au cabinet du président de la République. L’homme a été reçu en audience par le chef de l’Etat qui lui a témoigné son admiration et promis son soutien, ainsi que celui de l’Etat.

LIRE AUSSI:  Covid-19 : Une proposition pour mettre fin à la pandémie

C’est un documentaire de la télévision nationale réalisé par le journaliste Armel Dossou Kako qui a valu à Joachim Hodé d’être reçu en audience, ce lundi 14 juin par le président Patrice Talon. Docteur en pharmacie et ébéniste par passion, le profil du jeune Joachim a intéressé le reporter de la télévision nationale qui lui a consacré un élément depuis 2018. Rediffusé il y a quelques semaines, le même documentaire a été suivi par le président Patrice Talon qui a souhaité rencontrer Joachim Hodé.
Ce lundi, il était donc au cabinet présidentiel pour un tête-à-tête avec le chef de l’Etat. L’émotion était au rendez-vous. « Ce sont mes deux casquettes qui m’ont amené à rencontrer le chef de l’Etat », indique-t-il à la fin de son entretien. « Avec le chef de l’Etat, j’ai parlé de ma double casquette professionnelle. Grande est ma joie d’avoir été reçu par le chef de l’Etat », confie l’hôte du président. Ce qui le rend davantage fier, c’est d’avoir entendu le président Patrice Talon lui dire que «sur le parcours d’un homme exceptionnel, il y a toujours quelque chose d’exceptionnel». Joachim Hodé estime que si le chef de l’Etat a pu suivre le documentaire et a pris contact avec lui par le biais de ses collaborateurs pour en savoir davantage sur comment il a fait pour aboutir à ce résultat, « cela prouve que réellement il est à l’écoute de la population et au courant de tout ce qui se passe dans le pays, dans les moindres détails ». En tout cas pour lui, « c’est déjà un grand privilège et un grand honneur » que le président Patrice Talon ait pu penser à lui. « J’ai évoqué avec le président ma détermination à pouvoir combiner mes deux métiers », poursuit-il.
Cet entretien, il l’assimile à une reconnaissance pour ses efforts discrets depuis tant d’années. Joachim Hodé est ébéniste depuis 1999, alors qu’il était encore au cours primaire. Il est devenu pharmacien en 2016 à la suite de l’obtention de son baccalauréat en 2010. « Il n’est pas aussi aisé d’associer les deux. Le fait de combiner les deux métiers a impressionné le chef de l’Etat », laisse-t-il entendre. Sidéré, le président Patrice Talon l’a été au point de lui promettre de l’aider personnellement et de lui apporter également le soutien de l’Etat. Fils d’agriculteur, Joachim serait venu à Cotonou pour apprendre le métier d’ébéniste. Il a été adopté par un oncle qui l’inscrit à l’école, avec l’idée qu’il sache au moins lire et écrire. Mais, le jeune garçon va exceller au point de finir son parcours scolaire, sans pour autant renoncer à la menuiserie, métier qu’il continue de pratiquer.

LIRE AUSSI:  Etat des droits de l’Homme : regard des experts francophones sur le Bénin