Journée internationale de la Femme à la Sbee: L’Amifa outille les femmes agents du front office

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Journée internationale de la Femme à la Sbee: L’Amifa outille les femmes agents du front office


Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale des droits de la Femme, l’Amicale des femmes agents (Amifa) de la Société béninoise de l’énergie électrique a organisé samedi 7 mars, une formation au profit du front office. C’est pour mieux sensibiliser les femmes agents au service à la clientèle.

LIRE AUSSI:  Education nationale: De nouvelles ambitions pour les écoles tenues par les consacrés

“Service à la clientèle: Stratégie pour une meilleure gestion à l’heure des réformes à la Sbee”, c’est le thème de la formation organisée par l’Amifa
entendue, Amicale des femmes agents de la Société béninoise de l’énergie électrique, au profit des femmes qui sont au contact de la clientèle. “C’est une première et c’est historique. Car c’est bien la première fois à la Sbee qu’une formation regroupe toutes les femmes agents de toutes les régions”, a fait remarquer Constance Meffon, présidente de l’Amifa à l’ouverture de l’atelier. S’adressant à ses collègues, elle affirme: “Cette formation n’est pas négligeable. C’est un réel atout pour évoluer au niveau de l’office mais aussi personnellement. Vous gagnerez en responsabilité, vous retrouverez la confiance perdue et vous honererez l’entreprise”. A l’en croire, une bonne entreprise, c’est celle qui prend soin de ses salariés, lesquels en retour, s’impliquent dans la qualité des services rendus. Pour Jacques Paradis, directeur général de la Sbee, l’initiative est opportune, voire capitale. Car cette formation vise à inculquer de nouvelles valeurs pour rehausser l’image de la société à travers l’amélioration des relations client-fournisseur. “Entre client et fournisseur, il y a des relations à mettre en œuvre et à entretenir”, a-t-il indiqué avant d’inviter les femmes agents à une attention soutenue. “Ayez l’esprit ouvert. Ne restez pas fermées sur des connaissances qui peuvent bloquer l’apprentissage. Car c’est important de renforcer ses capacités. C’est important de pouvoir se mettre à jour, aussi bien pour l’entreprise que pour vous-mêmes. Nous espérons qu’au terme de cette formation, les femmes agents pourront mettre en œuvre les enseignements reçus”, a-t-il conclu.
Lors des communications, différents aspects de la relation client-fournisseur ont été mis en exergue. Cet atelier a été aussi l’occasion pour les femmes agents de soumettre à la hiérarchie quelques problèmes qui constituent des obstacles à la satisfaction de la clientèle: difficultés liées à l’organisation du travail, aux aptitudes professionnelles, aux attitudes et qualités des agents, notamment la qualification du personnel au contact de la clientèle, l’insuffisance de moyens de travail, l’incommodité du cadre d’accueil de la clientele, le manque de patience et de courtoisie des agents, l’amour du gain facile, la lenteur… Somme toute, l’Amifa, à travers cet atelier, veut outiller les femmes pour une Sbee performante.

LIRE AUSSI:  Fronde sociale: Une assemblée syndicale interdite hier au Ceg 1 Lokossa