Journée internationale de la Francophonie (JIF) édition 2015:Une quinzaine pour célébrer la langue française au Bénin

Par Site par défaut,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Journée internationale de la Francophonie (JIF) édition 2015:Une quinzaine pour célébrer la langue française au Bénin


A quelques heures des manifestations de la Journée internationale de la Francophonie(JIF) édition 2015, Adolphe Codjo Kpatchavi, secrétaire général de la Commission nationale permanente de la Francophonie(CNPF) évoque le sens de la célébration et ses objectifs avant de préciser les spécificités de la présente édition ainsi que les activités retenues au programme qui s’étend du 20 mars au 4 avril prochain au Bénin.

LIRE AUSSI:  Conseil des ministres: Des nominations à la Présidence et dans sept ministères

La communauté des pays ayant en partage l’usage de la langue française sera en fête demain vendredi 20 mars 2015 comme chaque année. Ces pays vont célébrer la Journée internationale de la Francophonie qui prend au Bénin la forme d’une quinzaine.
Sur le sens de la célébration, Adolphe Codjo Kpatchavi, secrétaire général de la Commission nationale permanente de la Francophonie(CNPF), indique qu’elle marque la commémoration de la signature en 1970 du traité portant création de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT) devenue depuis 2005 Organisation internationale de la Francophonie(OIF), après avoir été en 1997 Agence de la Francophonie et en 1999 Agence intergouvernementale de la Francophonie.

C’était à Niamey, au Niger. Instituée depuis 1988, la Journée internationale de la Francophonie célébrée le 20 mars de chaque année est devenue une activité statutaire de la Commission nationale permanente de la Francophonie(CNPF). Au Bénin, la célébration s’étend sur deux semaines et porte le nom de «Quinzaine de la Francophonie», soit du 20 mars au 4 avril prochain.
Quant aux objectifs de la célébration en général, Adolphe Codjo Kpatchavi fait savoir que cette activité statutaire vise aussi bien à célébrer la Francophonie qu’à faire avec les partenaires le point du chemin parcouru depuis la dernière édition et à mesurer les défis restant à relever.

LIRE AUSSI:  Facilitation du commerce et du transport sur le Corridor Abidjan-Lagos : Des acquis à pérenniser pour plus de fluidité

Diverses activités prévues

Cette année, la célébration porte sur le thème « Jeunes : environnement et climat ». A en croire le secrétaire général de la CNPF, à travers ce thème, l’OIF met les jeunes des pays francophones au cœur des enjeux et des défis environnementaux et climatiques. En d’autres termes, insiste Adolphe Codjo Kpatchavi, l’OIF entend exhorter les jeunes à mieux saisir et à s’approprier leur rôle, leur mission et même leur devoir dans les débats, les réflexions, les actions et initiatives relatifs à la protection de l’environnement et de la lutte contre le réchauffement climatique.
Soulignant la pertinence de la thématique, Adolphe Codjo Kpatchavi fera observer que les jeunes constituent 61% de la population mondiale. Ainsi, l’OIF cherche à sensibiliser la jeunesse en les amenant à orienter leurs talents et leur créativité vers des actions innovantes sur la protection et la préservation de l’environnement pour donner un contenu réel au développement humain durable. Articulant ce thème avec la politique béninoise sur la lutte contre la désertification, il dira qu’il rejoint le projet « 10 millions d’âmes, 10 millions d’arbres » du gouvernement.
Au niveau du Bénin, plusieurs activités sont prévues.

LIRE AUSSI:  Retrait des affiches de campagne: La Céna et les mairies sous pression de la loi

Il s’agit des activités à caractère scientifique telles que les conférences et les débats, des activités de promotion de la langue française.
Cette année, le Bénin est encore retenu pour accueillir la phase internationale du jeu-concours Promotion de la langue française dont il est l’initiateur grâce à un professeur de français. C’est devenu une activité internationale. Sont attendus pour la compétition, près de 56 élèves de talent du Niger, du Togo, du Burkina Faso, et du Bénin, du 21 au 26 mars. Plusieurs localités sont retenues pour accueillir les manifestations. A ce propos, il mentionne les villes de Cotonou, de Natitingou, Klouékanmè, Akpro-Missérété, Porto-Novo, Abomey-Calavi, Grand-Popo.
Par ailleurs, Adolphe Codjo Kpatchavi ajoute qu’au programme des activités sur la jeunesse et l’environnement, ainsi que des activités ludiques, sportives et sur le genre sont prévues.
La langue française est parlée, selon lui, par 274 millions de personnes dont 61% sont des jeunes. Cette population francophone est répartie dans 80 pays sur les cinq continents. Au Bénin, un pays de 10 millions d’habitants, 35% parlent le français.