Journée internationale de la liberté de la presse, édition 2015 : Porto-Novo accueille les professionnels des médias du Bénin

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Journée internationale de la liberté de la presse, édition 2015 : Porto-Novo accueille les professionnels des médias du Bénin


La célébration de la Journée internationale de la liberté de presse commémorée chaque 3 mai dans le monde entier, a été effective au Bénin. Différée pour raison de l’organisation des dernières élections législatives, elle a été célébrée les vendredi 29 et samedi 30 mai derniers à Porto-Novo où se sont donnés rendez-vous les professionnels des médias du Bénin.

LIRE AUSSI:  Assemblée nationale: Me Adrien Houngbédji officiellement investi ce jour

Après Parakou en 2013 et Bohicon en 2014, c’est la ville de Porto-Novo qui a été choisie par les professionnels des médias du Bénin pour la commémoration de l’édition 2015 de la Journée internationale de la liberté de la presse. La célébration en différé de cette fête au Bénin s’est déroulée dans la capitale les vendredi 29 et samedi 30 mai derniers.
C’est par une caravane que les professionnels des médias ont annoncé, dans l’après-midi du vendredi 29 mai dernier, les couleurs de la fête. Les caravaniers, sous l’animation de la fanfare, sont partis de l’esplanade de l’Assemblée nationale en passant par la devanture du domicile du président Adrien Houngbédji, la Cour suprême et le Centre hospitalier départemental de l’Ouémé-Plateau. Ils ont échoué au Jardin des plantes de Porto-Novo (JPN), lieu retenu pour la collation autour des barbecues et des boissons. La fête s’est ensuite poursuivie à la Berge lagunaire de Porto-Novo jusque-tard dans la nuit.
Poursuivant le programme des manifestations, les professionnels des médias ont été conviés dans la matinée du samedi 30 mai à la Maison des jeunes de Djègan-Kpèvi pour le volet intellectuel de la fête. Ils ont suivi deux communications. La première porte sur le thème retenu au niveau international à savoir: «Laisser le journalisme vers une meilleure couverture de l’information, l’égalité des sexes et la sécurité à l’ère du numérique». Cette communication a été présentée par l’ancien conseiller à la HAAC, Célestin Akpovo. La seconde communication porte sur le thème « Code de l’information et de la communication: Contraintes et exigences à la création d’entreprise de presse». Ce thème retenu au niveau local pour appuyer celui des instances internationales de la presse a été développé par Me Brice Houssou, ancien président de l’UPMB et aujourd’hui avocat stagiaire au Barreau du Bénin.

LIRE AUSSI:  Autorisation de ratification à l’Assemblée nationale: Huit accords de l’Organisation de l’aviation civile internationale adoptés

Les chantiers de la presse béninoise rappelés

Mais avant ces deux présentations suivies de débat, l’honneur est revenu au conseiller Marie-Richard Magnidet de procéder, au nom de la HAAC, à l’ouverture officielle des travaux.
La pertinence des deux thèmes retenus a été saluée par le président de l’UMPB qui n’a pas manqué de revenir sur les chantiers de l’heure des médias du Bénin. Il s’agit surtout de la dénonciation de la Convention collective de la presse privée au Bénin pour favoriser son application par tous les promoteurs d’organe de presse mais aussi du défi communautaire relatif au passage de l’analogique au numérique.
Franck Kpochémé a noté avec amertume que ce dernier chantier qui concerne tous les pays de l’UEMOA n’a pas du tout bougé au Bénin alors qu’on est à quelques jours de l’échéance du 17juin prévue pour ce basculement. Le président de l’UPMB invite les chefs d’Etat de l’espace de Union à trouver la solution appropriée pour régler ce problème avec les autorités de l’Union internationale des Télécommunications (UIT).
Il faut signaler que, joignant l’utile à l’agréable, les professionnels des médias du Bénin ont livré dans l’après-midi du samedi 30 mai dernier, un match de football avec l’équipe de l’Assemblée nationale. La rencontre s’est déroulée au Lycée Béhanzin de Porto-Novo et s’est soldée par un score d’un but partout.

LIRE AUSSI:  Modification du Code électoral:Le processus électoral non ébranlé à la CENA