Journée mondiale de l’environnement et reboisement inter-forces: Réfléchir sur l’amélioration de la nature dans l’Atacora

Par Didier Pascal DOGUE,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Journée mondiale de l’environnement et reboisement inter-forces: Réfléchir sur l’amélioration de la nature dans l’Atacora


Maguidi Kora Gbéré, chargé de mission du préfet de l’Atacora, a présidé la célébration, vendredi 5 juin dernier, de la journée mondiale de l’environnement, par les forces militaires et paramilitaires du département. La cérémonie a été marquée par la mise en terre de plants sur le nouveau site du camp Kaba de Natitingou.

LIRE AUSSI:  Culture d’ignames: 500 ha de terre octroyés à Olushegun Obasanjo à Kétou

La célébration, vendredi 5 juin dernier, de la journée mondiale de l’environnement a été l’occasion pour le chargé de mission du préfet de l’Atacora, Maguidi Kora Gbéré, d’exhorter les populations à réfléchir sur la façon dont elles font partie et dépendent de la nature.
Placée sous le thème « Biodiversité, source de préoccupation urgente et existentielle », cette journée a permis aux forces militaires et paramilitaires du département de mettre en terre des plants de Gmélina sur une superficie d’environ un hectare.
Cette action, selon Robert Missikpodé, chef de l’Inspection forestière de l’Atacora, contribuera à l’amélioration des conditions de vie sur la terre et permettra aussi de mieux sécuriser le domaine octroyé au camp militaire Kaba de Natitingou. « Nous devons reconstituer la nature dans nos villes, pour qu’elles deviennent durables », a confié Robert
Missikpodé. Tout en souhaitant que cette action soit une occasion de renforcement des liens entre toutes les forces, il a exhorté l’ensemble de la population à des comportements écocitoyens.
Pour sa part, Maguidi Kora Gbéré, chargé de mission du préfet de l’Atacora, s’est réjoui que les forces de sécurité béninoises accompagnent le programme de reboisement intensif des villes au-delà de leur mission de défense et de sécurité du territoire.

LIRE AUSSI:  Examens de fin d’année: 174 840 candidats affrontent le BEPC 2015