Journée mondiale de sensibilisation à l’Albinisme: Lutter quotidiennement pour le bien-être des albinos

Par Isidore Alexis GOZO (gozoalexis6@gmail.com),

  Rubrique(s): Santé |   Commentaires: Commentaires fermés sur Journée mondiale de sensibilisation à l’Albinisme: Lutter quotidiennement pour le bien-être des albinos


Dans le cadre de la célébration de la 5e édition de la Journée mondiale de l’albinisme, l’Association d’entraide et de soutien aux albinos ‘’Albi internationale’’ a organisé, samedi 19 juin dernier à Cotonou, à l’endroit des albinos, une séance de sensibilisation et de distribution de kits de protection. L’objectif est de les aider à mieux se protéger contre toutes sortes de maladies et à surmonter tous les obstacles qui se présentent à eux dans la société.

LIRE AUSSI:  Epidémie Lassa dans le Borgou et environs: Vingt cas suspects dont neuf décès déjà recensés


« L’albinos et son bien-être », c’est autour de ce thème qu’a été célébrée en différé, samedi 19 juin dernier, la Journée mondiale de l’albinisme. Venus de plusieurs horizons, les albinos ont été sensibilisés par l’Association d’entraide et de soutien aux albinos ‘’Albi internationale’’ sur comment prendre soin d’eux-mêmes et surpasser tous les préjugés de la vie. Ils sont ensuite repartis avec plusieurs kits pouvant leur permettre de se protéger contre le soleil et autres maladies.
Fatou Dolleh, l’une des communicatrices de l’évènement, a indiqué que l’albinisme est une maladie rare, non transmissible et héréditaire qui existe dans le monde entier, indépendamment de l’appartenance ethnique ou du genre. Elle souligne que dans presque tous les cas d’albinisme, les deux parents doivent être porteurs du gène pour le transmettre, même s’ils ne sont pas eux-mêmes atteints d’albinisme. Selon elle, l’albinisme est dû à une absence de pigmentation, c’est-à-dire de mélamine sur les cheveux, la peau et les yeux. « L’absence de mélamine nous cause des problèmes de peau. Lorsque nous nous exposons au soleil, nous avons des brûlures qui peuvent même aller jusqu’au cancer. Au niveau de l’œil, nous avons des troubles de vision », précise-t-elle. Elle souligne que les albinos sont sujets, à des discriminations, ou à des vénérations, ce qui crée un déséquilibre psychologique à leur niveau. « Ce que je dois dire est que nous les albinos, nous devons être fiers de nous-mêmes parce que nous n’avons pas choisi de naître », fait-elle savoir. Elle invite les albinos à se protéger quotidiennement contre le soleil et à se faire consulter par un ophtalmologue afin d’éviter les maladies des yeux.
Carine Hounguè, présidente de l’association ‘’Albi international’’, note que la particularité de cette 5e édition de la Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme est d’expliquer aux albinos l’importance pour eux de se protéger quotidiennement. «Nous avons profité de l’occasion pour offrir aux albinos des crèmes solaires pour la peau et aussi des lunettes pour protéger les yeux », précise-t-elle. Elle ajoute que pour se faire accepter, les albinos doivent s’imposer en faisant comprendre aux gens qu’il ne s’agit que d’une différence de couleur de peau. Carine Hounguè invite les personnes sensibles aux douleurs des albinos à continuer de les aider afin qu’ils se sentent mieux dans la société.

LIRE AUSSI:  Réduction du taux de mortalité infantile: Une campagne d’administration de la vitamine A démarre ce jour