Journée mondiale des Télécommunications: Le Bénin célèbre l’évènement sous le signe de progrès significatifs

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Journée mondiale des Télécommunications: Le Bénin célèbre l’évènement sous le signe de progrès significatifs

Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre du Numerique et de la Digitalisation

Les nouvelles infrastructures numériques, les réformes et le cadre institutionnel ont permis à toutes les composantes de la société béninoise de développer des alternatives numériques face à la Covid-19. En marge de la célébration de la Journée mondiale des Télécommunications et de la Société de l’information, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre du Numérique et de la Digitalisation, dans son message, a rappelé les progrès significatifs enregistrés par le Bénin dans le secteur du numérique avant d’annoncer une série d’activités en ligne.

LIRE AUSSI:  Face à la commission budgétaire au Parlement: Aurélie Adam Soulé Zoumarou dévoile ses priorités en 2018

A l’instar de tous les Etats membres de l’Union internationale des Télécommunications (Uit), le Bénin célèbre ce lundi 17 mai, la Journée mondiale des Télécommunications et de la Société de l’information autour du thème: « Accélérer la transformation numérique en ces temps difficiles ». Les activités marquant cet évènement se dérouleront essentiellement en ligne et dans les médias. Selon Aurélie Adam Soulé Zoumarou, cette journée sera marquée par un webinaire et des actions médiatiques qui mettront en exergue les progrès réalisés en matière de transformation numérique par le Bénin durant la crise sanitaire de la Covid-19. Dans son message à la population béninoise, elle a rappelé le bien-fondé de la transformation numérique qui vise à offrir des solutions efficaces, responsables, transparentes et vérifiables au profit de tous. « Elle suppose non seulement d’appliquer et d’actualiser les technologies que nous utilisons, mais aussi d’instaurer une culture fondée sur l’adoption de nouvelles technologies numériques, aussi bien dans notre vie quotidienne que dans nos activités professionnelles», a-t-elle déclaré. A l’en croire, toutes les composantes de la société: entreprises, Organisations de la Société civile, administration publique et personnes physiques, doivent alors se sentir concernées et en être des parties prenantes. « Tous les secteurs tirent profit des technologies et applications numériques pour faire face à la crise sanitaire », a-t-elle poursuivi.

LIRE AUSSI:  Passeports diplomatiques et de service biométriques: Le Bénin en retard prend des dispositions

Des solutions numériques pour faire face au Covid-19

Depuis la détection des premiers cas de coronavirus sur le territoire national, le gouvernement a accéléré le rythme de déploiement de solutions numériques pour faciliter la vie aux citoyens et réduire les impacts de la crise sanitaire sur les entreprises et les institutions, selon la ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou. A l’en croire, grâce au Portail national des Services publics, « service-public.bj », il est aujourd’hui possible d’accéder à des informations complètes sur plus de 560 eServices dont plus de 72 eServices transactionnels, et 10 e-services entièrement dématérialisés, de la demande à la délivrance en passant par le paiement en ligne. Dans le secteur de l’éducation, la plateforme «e-learning », mise en place en 2020, a permis d’assurer la continuité des cours dans nos universités publiques, aux temps forts de la crise. L’affluence des internautes sur les nouvelles plateformes comme « eresultats.bj », « apresmonbac.bj »,
« monentreprise.bj », etc. témoigne de la pertinence du choix du gouvernement, qui a accéléré la transformation numérique durant la crise sanitaire. « Le numérique a contribué à la résilience des Etats face à la crise de la Covid-19 », note-t-elle. Pour la ministre du Numérique et de la Digitalisation, le thème « accélérer la transformation numérique », est en adéquation avec la vision du président de la République, Patrice Talon qui, bien avant la crise sanitaire, a affiché son ambition de «transformer le Bénin en la plateforme numérique de l’Afrique de l’Ouest pour l’accélération de la croissance et l’inclusion sociale». « A travers cette formulation, le Conseil de l’Uit nous invite à agir sur le rythme d’intégration des technologies numériques dans les activités des entreprises et des administrations, dans le contexte de la crise sanitaire de la Covid-19 », a-t-elle fait savoir.

LIRE AUSSI:  Elections communales et municipales : Les précautions contre le Covid-19 dans l’Alibori