Journées nationales de l’informatique et des libertés: D’importantes recommandations pour mieux protéger la vie privée

Par Sabin LOUMEDJINON,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Journées nationales de l’informatique et des libertés: D’importantes recommandations pour mieux protéger la vie privée


Démarrés le 4 août dernier, les travaux des 2è journées nationales de l’informatique et des libertés ont pris fin hier mercredi 5 août. C’était sur une note de satisfaction.

LIRE AUSSI:  Attractivité et compétitivité de la région Ouidah-Kpomassè-Tori Bossito: L’aménagement du territoire, un précieux outil de développement

La vie privée est un droit fondamental pour chaque citoyen que l’Etat a l’obligation de protéger. Ce qui suppose une grande campagne de vulgarisation aux fins de faire prendre conscience aux membres de la société sur l’obligation pour eux de protéger leurs identités.

C’est, entre autres, l’une des conclusions des assises de ces 2e journées nationales de l’informatique et des libertés, dont la clôture a eu lieu hier à Cotonou.
En procédant à la clôture des travaux, le directeur de la Commission nationale de l’Informatique et des libertés (CNIL), Nicolas Bénon, a salué l’engagement de l’Etat béninois dans cette lutte. Il a exprimé sa gratitude aux participants pour la qualité des travaux. «Les fruits ont donné la promesse des fleurs. C’est une satisfaction qui conforte la pertinence de la tenue de ces journées», souligne le directeur de la CNIL. Il dit espérer que le partenariat que la CNIL noue avec les structures de lutte et de collecte des données à caractère privé sera renforcé avec la prochaine mandature. Le Bénin, a-t-il précisé, est un pays démocratique respectueux des libertés. D’où la nécessité de lutter efficacement contre les dérives relatives aux données personnelles à caractère privé à l’ère des réseaux sociaux. Le directeur de la CNIL a exhorté les populations à adopter des comportements responsables dans l’utilisation des TIC.
Précisons que la CNIL du Bénin a, entre autres, pour missions d’informer et de conseiller les populations sur leurs droits, et les responsables des traitements sur leurs obligations. Elle est également chargée de veiller aux évolutions de technologies de l’information et de la communication et de proposer au gouvernement les mesures législatives ou règlementaires de nature à adapter la protection des libertés et de la vie privée à ces mesures. Installée en 2012, elle a été instituée par une loi en 2009.
La CNIL garantit le droit d’accès, d’opposition et de rectification. Elle veille à ce que les personnes accèdent efficacement aux données contenues dans les traitements les concernant. Elle récence, contrôle les fichiers et vérifie que la loi est respectée en contrôlant les applications informatiques. Elle reçoit et instruit les dossiers et sanctionne ou fait sanctionner par les juridictions compétentes.

LIRE AUSSI:  Drame à Tchaourou: Une femme se jette dans un puits