Justice: Le Tribunal de commerce de Cotonou inauguré

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Justice: Le Tribunal de commerce de Cotonou inauguré


Institué par décret à l’aune de la réforme judiciaire introduite par le gouvernement, le Tribunal de commerce de Cotonou a désormais un siège. C’est l’ancien ministère de la Justice qui lui sert désormais de cadre. Les bâtiments de cette juridiction ont été inaugurés hier lundi 1er octobre par le ministre de la Justice et de la Législation et celui du Commerce.

LIRE AUSSI:  A la demande du gouvernement : Les députés en session extraordinaire dès le 13 juillet prochain

Enseigne dévoilée, coupure officielle du ruban et le Tribunal de commerce de Cotonou est désormais ouvert. Sis au carrefour dit des trois banques, juste à coté du siège de la Bceao, les bâtiments du Tribunal de commerce de Cotonou se dressent dans l’enceinte de l’ancien ministère de la Justice.
La cérémonie officielle d’inauguration des lieux s’est tenue en présence d’une pléthore d’acteurs de la justice dont le président et le procureur de la juridiction à l’honneur, d’autres procureurs et présidents de juridictions, des magistrats, des avocats…
Souhaitant la bienvenue à ses hôtes, le président du Tribunal de commerce de Cotonou, William Kodjoh-Kpakpassou, a reconnu aux autorités les efforts consentis dans l’équipement du tribunal. « Il s’agit d’une promesse du gouvernement qui s’est tenue avec l’appui de la Banque mondiale », a rappelé le ministre de la Justice, Sévérin Quenum.
A l’en croire, la création des juridictions de commerce, notamment des tribunaux et des cours de commerce, répond à des impératifs. Il s’agit de sécuriser les investissements d’une part et d’autre part de sécuriser les relations entre les investisseurs, entre les investisseurs et les bénéficiaires, entre les commerciaux… La mise en place de cette juridiction s’inscrit dans la mise en œuvre de la reforme judiciaire. « Prochainement, d’ici la fin de ce mois, sera installée la cour d’appel de commerce à Porto Novo », a annoncé le ministre de la Justice et de la Législation, Sévérin Quenum.

LIRE AUSSI:  Rencontre des partis politiques avec le chef de l'Etat: L’opposition manque de rendre la politesse au président Talon

Rester performante, le défi

La nécessité d’une juridiction procède, selon le ministre de la Justice Sévérin Quenum, de la performance dont elle fait preuve. A l’en croire, le tribunal de commerce fait déjà preuve d’une performance remarquable. « Sur mille dossiers, le tribunal de commerce a réussi à vider 300 dossiers, et a connu plusieurs autres dossiers », informe-t-il. Pour le ministre Sévérin Quenum, c’est déjà une performance louable. Il a donc émis le vœu que le parquet et les magistrats du Tribunal de commerce de Cotonou poursuivent leurs efforts pour que le Bénin progresse dans le classement Doing business. « Le Bénin a besoin des investisseurs pour favoriser son développement économique. Par votre travail, vous sécurisez les investissements », a-t-il précisé. Le garde des Sceaux a alors invité tous les acteurs de ce tribunal à œuvrer pour un bon accueil des usagers et la satisfaction effective de l’intérêt général.
Répondant par ailleurs aux doléances du bâtonnier, Me Yvon Détchénou, le ministre a indiqué que l’infrastructure n’est qu’un premier pas dans l’ensemble des dispositions que le gouvernement entend prendre dans l’équipement de toutes les juridictions.