La Jama’at islamique Ahmadiyya Bénin distribue des cadeaux

Par Pintos GNANGNON,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur La Jama’at islamique Ahmadiyya Bénin distribue des cadeaux


La communauté musulmane du Bénin a célébré vendredi 17 juillet dernier la fête du Ramadan marquant la fin du jeûne. A l’occasion, la communauté religieuse Jama’at islamique Ahmadiyya Bénin, a offert des vivres dans divers lieux dans la ville de Cotonou.

LIRE AUSSI:  Ecole primaire publique de Colli-Bossouvi à Houègbo:Les enseignants menacés vident les classes

La communauté religieuse jama’at islamique Ahmadiyya a offert des vivres successivement au ministère en charge de la Famille, au Centre national hospitalier Hubert Koutoucou Maga, à la prison civile de Cotonou, au Centre hospitalier et universitaire psychiatrique de Jacquot et à l’Office central de protection des mineurs.

A chaque étape, les bénéficiaires ont reçu des sacs de riz, des bidons d’huile, des cartons de pâtes alimentaires, des boîtes de tomate concentrée et des cartons de savon.
Le président et chef missionnaire de cette communauté religieuse, Rana Farook Ahmad, a dit partout où il est passé que le geste vise à partager la joie de la fête du Ramadan avec tout le monde, à créer l’espoir dans le cœur des pauvres et à susciter l’amour de Dieu afin qu’il exauce les prières des uns et des autres. Il a également indiqué qu’il vise à aider ceux qui sont malades et qui souffrent. Aucune couche sociale n’a été donc oubliée à l’occasion de ce geste de charité qui a lieu chaque année.
La secrétaire générale du ministère de la Famille, Geneviève Ogoussan a affirmé que ce geste habituel illustre l’importance que la communauté Ahmadiyya accorde aux personnes vulnérables. Elle l’a remerciée pour tout ce qu’elle fait dans le pays et dans plusieurs domaines, avant de rassurer les donateurs que les vivres offerts iront aux personnes ciblées.
Au centre psychiatrique de Jacquot, les malades par le biais de leur porte-parole Emile d’Almeida ont apprécié à sa juste valeur ce geste fait à leur endroit, et qui répond aux valeurs de l’islam qui à pour principe de partager l’amour et la joie dans les cœurs.
Ils ont souhaité que la collaboration avec le centre ne s’arrête pas aux dons et se transforme en un partenariat. Un souhait qui a reçu un avis favorable émis sur place par le président national et chef missionnaire de la jama’at islamique Ahmadiyya, Rana Farooq Ahmad .
Le directeur du Centre national hospitalier Hubert Koutoucou Maga de Cotonou, Idrissou Abdoulaye, a, au nom du gouvernement et de tous les malades du centre remercié les donateurs, avant de rappeler que le mois du jeûne musulman est un mois de partage et de générosité au cours duquel ceux qui sont en bonne santé, doivent se souvenir des malades. Il a rappelé que le CNHU-HKM bénéficie tous les ans de la générosité de la communauté Ahmadiyya.
A la prison civile de Cotonou, le gardien chef, l’adjudant Henri Gnancadja, a aussi salué ce geste qui vient semer la joie au cœur de personnes qui se rendent compte qu’ils ne sont pas des oubliés.
A l’Office central de la protection des mineurs, ce sont des enfants en situation difficile qui ont manifesté leur joie de recevoir ces personnes généreuses venues vers eux avec les mains chargées de vivres pour leur permettre de fêter dans de meilleures conditions, à travers des chants pleins de sens et de reconnaissance.
Le représentant du ministre de l’Intérieur, de la sécurité publique et des cultes, Michel Alokpo, a dit toute la reconnaissance du gouvernement qui salue les nombreuses actions qu’entreprend la communauté Jama’at islamique Ahmadiyya au Bénin.
Aussi, a-t-il rappelé que ce don effectué à l’Office témoigne de l’amour que cette communauté religieuse accorde à l’enfance.

LIRE AUSSI:  Ecole primaire publique de Colli-Bossouvi à Houègbo:Les enseignants menacés vident les classes