Lancement de l’emprunt obligataire de 100 milliards de F Cfa: 4 secteurs clés de l’économie béninoise bientôt financés et modernisés

Par LANATION,

  Rubrique(s): Economie |   Commentaires: Commentaires fermés sur Lancement de l’emprunt obligataire de 100 milliards de F Cfa: 4 secteurs clés de l’économie béninoise bientôt financés et modernisés


Alors que le régime du nouveau départ tend inexorablement vers la fin du quinquennat, un nouvel emprunt obligataire d’un montant indicatif de 100 milliards de francs Cfa vient d’être émis par la Direction générale du Trésor et de la Comptabilité en vue de financer l’économie béninoise et d’assurer la résilience du secteur agricole.

LIRE AUSSI:  Prépondérance du secteur informe: Entre menace et opportunité pour la mobilisation des ressources

Par l’arrêté 2020 N°1586/MEF/CAB/SGM/ DGTCP /DAMF/SP/256 SGG20 du 02 juillet 2020 fixant les conditions de l’émission d’obligations du Trésor par syndication « Trésor Public du Bénin Tpbj 6,50% 2020-2028 », le ministre de l’Economie et des Finances a autorisé la Direction générale du Trésor et de la Comptabilité Publique du Bénin à procéder à l’émission d’un emprunt obligataire à taux fixe, par appel public à l’épargne d’un montant indicatif de 100 milliards de F Cfa.
La Dgtcp étant chargée de la gestion du portefeuille de l’Etat, elle a été désignée par le ministre de l’Economie et des Finances, Romuald Wadagni, pour le représenter aux fins de l’émission de cet emprunt dont la souscription couvre la période du 27 juillet au 14 août 2020 avec un taux d’intérêt de 6,50% par an. Et les ressources à mobiliser par cet emprunt obligataire serviront principalement au financement d’une partie des investissements prévus au programme national d’investissements au titre de l’année 2020 en vue de la relance de l’économie. Les Projets qui seront financés par cet emprunt obligataire se concentrent dans des secteurs tels que l’agriculture, le tourisme, les transports et les travaux publics. Des secteurs pour lesquels le gouvernement attache un intérêt particulier au regard de leur poids sur l’économie nationale.

LIRE AUSSI:  Covid-19 / Prospérité partagée: Le recul de l’extrême pauvreté à 3 % en 2030 compromis

L’objectif premier des grands projets de l’Etat est de faire du Bénin un pôle d’attraction de l’investissement en accord avec une économie dynamique et moderne, ouverte sur le monde. C’est ainsi qu’ayant pris conscience de son déficit infrastructurel le Bénin a donc entrepris un programme intensif de modernisation et de renforcement des infrastructures et d’aménagement du territoire. A terme, les projets et programmes structurants qui composent le portefeuille des investissements publics envisagés en 2020 contribueront au renforcement des bases structurelles de l’économie béninoise avec, entre autres, l’amélioration du climat des affaires, le maintien de la stabilité du cadre macroéconomique, la réduction du déficit infrastructurel, la promotion des industries de transformation à travers des incitations fiscales et le renforcement de l’Etat de droit et de la démocratie . Le prix de l’émission est à 10 000 F Cfa et les personnes physiques et morales des pays membres de l’Uemoa ainsi que les investisseurs institutionnels régionaux et internationaux désireux de souscrire peuvent souscrire à l’opération qui s’est toujours soldée par un succès pour les précédentes éditions. Et pour cet emprunt qui dure 8 ans avec 2 ans de différé, c’est la Société de Gestion et d’Intermédiation du Bénin (SGI-Bénin) qui a été, une fois encore, mandatée en qualité d’arrangeur et chef de file de l’opération. Elle se fera accompagnée d’un Co-Chef de file notamment Sgi Agi, ainsi que d’un syndicat de placement. A noter que le paiement des intérêts se fera annuellement les 25 août à compter de la date de jouissance jusqu’au 25 août 2028 et pour la première fois le 25 août 2021 ou le premier jour ouvré suivant ce jour. Le remboursement du capital se fera annuellement, après deux (2) ans de différé.

LIRE AUSSI:  Perspectives économiques 2019 de la Banque africaine de développement: La croissance économique du Bénin bonne, mais vulnérable aux chocs exogènes

Source : Gloryd Solutions Group