Lancement de l’ouvrage « De l’endettement à la prospérité » : Prospérer sans recourir à la dette

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Culture |   Commentaires: Commentaires fermés sur Lancement de l’ouvrage « De l’endettement à la prospérité » : Prospérer sans recourir à la dette

Livre endettement_prospérité

Le découvert bancaire doit venir en avant-dernière position dans le processus de financement d’un projet. C’est ce que recommande le couple Inès A. & Luc V. Dansou, à travers le livre intitulé « De l’endettement à la prospérité ». L’ouvrage lancé, jeudi 17 juin dernier, à Cotonou, évoque la question de la dette en lien avec des lois bibliques de succès et propose au lecteur des voies et moyens pour sortir du cercle infernal de l’emprunt pour atteindre la prospérité.

LIRE AUSSI:  Musique béninoise : L’engagement social de Miss Espoir distingué

« De l’endettement à la prospérité, le style de vie qui protège contre l’esclavage des dettes », vient de paraître. L’ouvrage écrit par le couple Inès A. & Luc V. Dansou, deux chefs d’entreprise attachés à leur foi chrétienne, s’affiche comme un antidote au recours tous azimuts à la dette pour financer un projet. Il y a en effet, des citoyens et entrepreneurs qui donnent l’impression d’être riches mais qui au fond, sont endettés. Le livre vient donc en aide à tous ceux et celles qui sont dans cette situation et qui n’ont pas la chance de trouver des conseillers-accompagnateurs pour les tirer d’affaire. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le couple Dansou, entrepreneurs et coachs, a jugé utile d’écrire cet ouvrage. « Nous sommes conscients que ce que nous vous proposons aujourd’hui, n’est pas facile. Mais nous pouvons vous affirmer que c’est possible d’être prospère sans être endetté. Nous l’avons expérimenté et nous continuons de l’expérimenter. Et je peux vous assurer que cela marche », affirme Inès A. Dansou.
Ainsi, à travers ce livre de 215 pages réparties en quatre parties et 38 chapitres, le couple réprouve l’écosystème national qui encourage les dettes et partage sa lecture des choses et ses solutions. Plusieurs sous-thèmes liés à cette problématique sont donc abordés dans le livre pour aider toute personne endettée à quitter cette catégorie pour la classe des hommes et femmes prospères. Aussi, en lisant cet ouvrage, le citoyen qui n’est pas encore endetté, ne fera pas le choix de cette expérience, assure Inès A. Dansou. « Ce que nous disons à travers ce livre, ce n’est pas de ne pas se faire aider financièrement pour réaliser ses projets, mais cela doit être économiquement viable. Et pour les entrepreneurs avec qui nous parlons souvent, dans le processus de financement des projets, la banque vient en avant-dernière position. Il y a beaucoup d’autres possibilités de financement de ses projets », détaille Luc V. Dansou.
L’ouvrage est préfacé par Père Aubin Aguessy. Patrick Djossou, journaliste à la Télévision nationale en a assuré la présentation à l’occasion de la cérémonie de lancement officiel parrainée par Arnaud Kpotin. Avec le couple Dansou, ils espèrent que le livre servira de bréviaire pour les personnes en quête de conseils pour sortir de leur situation de dette.

LIRE AUSSI:  Gontran Mègnigbèto, promoteur culturel: « Certains artistes ont du talent mais peinent à s’affirmer… »