Lancement du réseau Afriyan Bénin: Elargir les dimensions de la capture du dividende démographique

Par Isidore Alexis GOZO (gozoalexis6@gmail.com),

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Lancement du réseau Afriyan Bénin: Elargir les dimensions de la capture du dividende démographique


Le réseau africain des jeunes et adolescents en population et développement du Bénin (Afriyan) a été officiellement lancé, hier mercredi 4 décembre à Cotonou. Composé d’organisations de jeunesse intervenant dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’environnement, des droits humains et de la gouvernance, ce réseau a pour objectif d’engager le plaidoyer de haut niveau et de mobiliser les ressources pour la mise en œuvre et le suivi des plans d’actions et de la feuille de route alignés sur le dividende démographique et les objectifs de développement durable.

LIRE AUSSI:  Criet/ Audience criminelle: Un inspecteur des Impôts et un comptable fiscaliste condamnés


Les membres du réseau africain des jeunes et adolescents en population et développement du Bénin (Afriyan) sont désormais entrés en fonction. Créé conformément à la loi du 1er juillet 2001 sur l’initiative d’un groupement d’associations de jeunesse dirigées par les jeunes, aux fins de développement et du bien-être social, ce réseau est un cadre de plaidoyer pour la réalisation de la feuille de route de l’Union africaine sur le dividende démographique et pour la contribution à l’atteinte des Objectifs de développement durable.
Le président de Afriyan Bénin, Romaric Ouitona précise que Afriyan est un réseau panafricain de jeunes représenté dans les différents pays d’Afrique et qui constitue un cadre de concertation et d’action des organisations nationales et de coordination de jeunes. « L’ensemble des structures de jeunes qui composent notre réseau constitue un creuset de compétences et de moyens complémentaires au service des initiatives individuelles et collectives des jeunes », a-t-il rassuré. Il poursuit qu’au Bénin, Afriyan se veut être un fort réseau de plaidoyer et de lobbying qui se prononcera sur les grandes questions de développement et de jeunesse avec un accent particulier sur les Objectifs de développement durable.
Le directeur de la Santé de la mère et de l’enfant représentant le ministre de la Santé affirme que cette cérémonie de lancement de Afriyan Bénin marque le démarrage des actions phares qui laisseront un impact perceptible sur la santé des adolescents et jeunes. Robert Ahissou indique que les différents problèmes observés de nos jours comme le sous-emploi, l’immigration clandestine, le trafic d’êtres humains et le terrorisme qui affectent les jeunes ne permettent guère leur développement et leur épanouissement. Il précise que, dans le domaine de la santé reproductive des adolescents et jeunes, les efforts sont faits mais il persiste encore des défis pour offrir aux adolescents et jeunes une meilleure santé sexuelle, reproductive et une croissance saine qui leur garantit un avenir certain.
Selon lui, la stratégie pour vaincre ces fléaux est la capture du dividende démographique qui constitue une des réponses pertinentes aux défis qui entravent le développement économique et social de la population. « L’exploitation du dividende démographique peut aider à améliorer la situation de la jeunesse et contribuer à accélérer la marche de l’Afrique vers le progrès social et l’affirmation de l’émergence économique », a-t-il ajouté.

LIRE AUSSI:  Régulation des médias: L’équité, cheval de bataille de la Haac