Le chef de l’Etat à New York et Washington: Des voyages aux multiples avantages, selon Aurélien Agbénonci

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Le chef de l’Etat à New York et Washington: Des voyages aux multiples avantages, selon Aurélien Agbénonci


Le président de la République, Patrice Talon

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, face aux médias, jeudi 4 octobre, a fait le point de la participation du président de la République, Patrice Talon, à la 73e assemblée générale de l’Organisation des Nations unies. Il en a profité pour apporter des précisions sur l’agenda parallèle du chef de l’Etat au cours de son séjour et levé un coin de voile sur ses prochains déplacements hors du territoire national.

LIRE AUSSI:  Elargissement de l’assiette de l’impôt: Le Gouvernement rend l’Ifu obligatoire

Avant de prendre part aux débats généraux et autres évènements parallèles prévus dans le cadre de la 73e assemblée générale de l’Organisation des Nations unies, le président Patrice Talon en déplacement à Washington a rencontré de nombreux partenaires clés dans l’action de coopération du Bénin. Des partenaires qui, de l’avis du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, n’en ont pas demandé moins parce que préoccupés d’en savoir davantage sur ce pays qui fait parler de lui un peu partout en raison de ses réformes audacieuses. Au cours de sa traditionnelle conférence de presse subséquente à chaque sortie du chef de l’Etat du pays, le ministre Aurélien Agbénonci a expliqué combien chargé a été l’agenda présidentiel en terre américaine. Agenda qui lui a, entre autres, permis d’échanger avec de nombreux investisseurs intéressés par le programme « Bénin révélé ».

New York, Fmi

Suivra l’étape de New York avec les travaux de l’assemblée générale des Nations unies. Là encore, a fait savoir le ministre, il a eu une série d’audiences et de rencontres en commençant par celle avec le secrétaire général des Nations unies. Cette dernière était capitale, souligne le ministre. Elle devrait en effet faire le point de la coopération entre l’Onu et le Bénin. Il y a avait, selon le ministre, à débattre des questions d’ordres politique et stratégique… Aurélien Agbénonci insistera également, au nombre des rencontres du président Patrice Talon, sur celles tenues avec les responsables du Fonds monétaire international. Lesquelles ont permis de scruter les indicateurs de performance du Bénin et de se convaincre, une fois encore, que le pays demeure sur la bonne voie quant aux perspectives annoncées. Puis, il y a aussi sa participation à une table ronde avec des investisseurs dans la promotion touristique.
Au total, selon lui, cette sortie, comme celles qui l’ont précédée et celles qui viendront après elle, a permis de repositionner à nouveau le Bénin comme pays de rêve et d’ambitions dans l’arène internationale. Et cela permet, à en croire Aurélien Agbénonci, d’entrevoir un avenir plus radieux. « Le Bénin commence par faire des progrès sur le plan de la gouvernance », soutient-il ensuite. Il va d’ailleurs profiter de cette occasion pour confirmer la participation du chef de l’Etat au XVIIe sommet de la Francophonie à Erevan en Arménie. Sommet qui désignera qui de la Canadienne Michaëlle Jean ou de la Rwandaise Louise Mushikiwabo sera portée à la tête de l’organisation.

LIRE AUSSI:  Onu : L'accès à un environnement sain est déclaré droit de l'homme