Le mois de la sécurité -septembre 2015 à la SGS: Le personnel et les usagers sensibilisés sur les bons gestes

Par Site par défaut,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Le mois de la sécurité -septembre 2015 à la SGS: Le personnel et les usagers sensibilisés sur les bons gestes


«Prenez en mains votre santé et votre sécurité». Tel est le slogan choisi par la Société Générale de Surveillance, une société spécialisée en inspection, en certification et en contrôle-vérification, pour sensibiliser son personnel et ses partenaires sur les bonnes postures au travail et dans la vie en général au titre de l’année 2015. La campagne a été lancée, hier mardi 1er septembre, par Félicien Ahouma, directeur général de la SGS, au Service Contentieux de la Douane à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Nouvelle offre de Canal +: Le ticket à 10 000 F Cfa à partir de la formule Evasion

En procédant de façon brève au lancement de la campagne dénommée «Le mois de la sécurité édition 2015», Félicien Ahouma, directeur général de la Société Générale de Surveillance (SGS), a précisé que le respect des règles de sécurité ne se limite pas seulement à la période de la campagne. Aussi, a-t-il invité le personnel de la SGS et les agents de Douane présents à la séance à prendre au sérieux les informations qu’ils recevront au cours des séances de sensibilisation et à les appliquer en tout temps et en tout lieu.

Consciente que la première richesse à la SGS, ce sont les ressources humaines-(les travailleurs et les usagers clients), Louise Tétégan, directrice des Ressources humaines et responsable de l’intégrité opérationnelle, a souligné que tout ce qui affecte leur sécurité affecte aussi l’entreprise. Dès lors, a-t-elle poursuivi, il faut un meilleur cadre de travail non seulement pour les travailleurs mais aussi pour les usagers. En plus de l’environnement, il faudra que les bonnes postures soient observées par tous. La bonne posture, a-t-elle démontré, est relative à la façon de s’asseoir tout cour ou devant son ordinateur, la façon de se lever du lit, de son fauteuil ou de sa chaise, la manière de prendre un objet par terre, de déplacer un objet lourd, etc. «Il y a une bonne manière de poser chacun de ses actes sans se faire mal dans l’organisme», a précisé Louise Tétégan lors de la projection de la diapositive sur l’intégrité opérationnelle.

LIRE AUSSI:  Regain d’intérêt autour du pagne tissé béninois: Le Kanvo signe son retour en force

Objectif

L’objectif principal de la SGS en initiant le mois de la sécurité, c’est «la tolérance zéro» en matière de non-respect des règles d’hygiène et de sécurité au travail comme dans la vie pratique. De façon spécifique, il s’agit d’amener le personnel et tous les usagers de la SGS à revoir leur engagement par rapport à la sécurité dans le sens global: sécurité au travail, hygiène, santé et environnement.
Démarrée depuis le 26 août dernier au niveau du personnel de la SGS, la campagne qui couvre tout le mois de septembre comporte plusieurs activités dans diverses entreprises. Il s’agit de la sensibilisation sur les 15 règles de vie, de la sensibilisation des enfants du personnel, de la présentation des cas, de l’entretien avec des clients et fournisseurs, de la sensibilisation du personnel des sociétés de distribution de produits pétroliers, de la distribution de gilets fluorescents et de casques et des accordéons. A la fin de la campagne, a précisé Louise Tétégan, la SGS procédera à l’élection du meilleur employé en matière de règles de sécurité. Le dépouillement du vote aura lieu le 30 septembre prochain avec remise de prix au lauréat, a annoncé Louise Tétégan.
La première campagne de sensibilisation a été initiée par la SGS en 2012 toujours à l’intention de son personnel et des usagers.