Législatives du 26 avril 2015:La CENA au charbon pour des élections crédibles

Par zounars,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Législatives du 26 avril 2015:La CENA au charbon pour des élections crédibles


Avec la remise officielle de la liste électorale permanente informatisée à la CENA le lundi 2 mars dernier, le processus électoral traverse, à n’en point douter, l’une des phases les plus cruciales. La finalisation du recrutement des coordonnateurs d’arrondissement et de leurs assistants est à sa phase de saisie des résultats définitifs.

C’est la course contre la montre à la Commission électorale nationale autonome (CENA). Le processus électoral suit son cours normal si l’on s’en tient aux informations émanant de la structure organisatrice des opérations de vote.
Selon le chef de la cellule de la communication et des relations publiques, Gino Alavo, la commission électorale procède actuellement à la saisie des listes des résultats définitifs pour le recrutement des 546 coordonnateurs d’arrondissement et leurs assistants. Puisque la réussite des opérations électorales dépend également des représentants des commissaires à la base, on annonce d’ores et déjà que la rigueur et le respect strict des règles ont été de mise au cours des phases de dépouillement et d’étude des 1 076 dossiers reçus par les services de la CENA. La même source informe par ailleurs que la formation des agents retenus suivra automatiquement la publication des résultats définitifs qui pourrait intervenir en début de semaine prochaine.
Par ailleurs, Gino Alavo confie que le matériel électoral est commandé et est en cours d’acheminement vers le Bénin. Après leur réception, ajoute-t-il, ce matériel sera déployé et sécurisé sur le terrain.
Pour ce qui est des représentants de l’Assemblée nationale dans les postes de vote, la CENA attend de la part du Parlement qui a programmé au cours de sa première session extraordinaire de l’année 2015, la désignation de ses représentants dans les postes de vote. Après quoi, la CENA va procéder à leur nomination dans les 13.106 postes de vote sur toute l’étendue du territoire national.
En ce qui concerne la question des déclarations de candidatures, le Parti du renouveau démocratique (PRD) aurait introduit à la Cour constitutionnelle, un recours au sujet d’un candidat, positionné sur la liste du PRD et également sur la liste de l’alliance des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE). Ce recours qui tient en haleine la CENA sera certainement vidé ce jeudi 12 mars par la haute juridiction qui dispose selon la loi électorale de huit jours pour se prononcer.
Notons pour rappel que la CENA élabore et gère son budget de fonctionnement et les budgets d’organisation des consultations électorales dans le respect des règles en matière de budget et de comptabilité publique en vigueur. Déjà le mercredi 4 mars dernier, le conseil des ministre a annoncé que 3 628 000 000 francs CFA ont été déjà décaissés par le ministère en charge de l’Economie et des Finances sur les 13 628 000 000 prévus par la CENA pour l’organisation des élections législatives et communales d’avril et mai 2015.